iciHaïti - Marigot : Gabionnage de la rivière Citronnier

iciHaïti - Environnement : Fermeture de la carrière de Trou Forban

iciHaïti - Économie : Fermeture de 2 manufactures textile, 4,000 emplois perdus

iciHaïti - FAES : Une dizaine de quartiers de la zone métropolitaine bénéficient de rations sèches

iciHaïti - Politique : Partenariat avec le BSEIPH au bénéfice des policiers handicapés


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : 3 fois plus de cas confirmés et 6 fois plus de cas suspects en 24h

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 6 août 2020

Haïti - Crise : Don de 27 millions de la BID pour la lutte contre la pandémie

Haïti - Sécurité : Les États-Unis profondément préoccupés par la violence liée aux gangs en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Économie : La SONAPI fière de son Parc industriel de Caracol
24/10/2012 14:08:47

Haïti - Économie : La SONAPI fière de son Parc industriel de Caracol
Inauguré officiellement lundi 22 octobre 2012, le Parc industriel de Caracol, implanté sur 252 hectares, constitue un moteur pour le développement de la région Nord d’Haïti et s’inscrit géographiquement et économiquement au coeur d’une véritable dynamique de technopole. A quelques kilomètres le campus universitaire Henry Christophe prépare dès cette année académique des centaines d’étudiants. Au Cap, l’aéroport peut désormais accueillir des avions gros porteurs, et les potentiels touristiques de la région sont un atout majeur dont les croisiéristes de Labadie pourraient profiter à très court terme.

Aujourd’hui, le Parc totalise plus de 224 millions de dollars U.S. d’investissements publics, pourra à terme employer 60,000 personnes (2016). Si on ajoute les installations portuaires répondant aux normes internationales, qui permettront un accès aux USA en 3-4 jours, ainsi que le programme d’extension de l’aéroport du Cap-Haïtien, le PIC, est le plus grand Parc Industriel de la Région Caraïbes Amérique Centrale, et l’un des projet d’investissement régionaux les plus grands et ambitieux de l’histoire d’Haïti. Le Parc Industriel de Caracol, est géré par une société privée spécialisée.

La construction du parc a débuté avec un financement de la BID. Les États-Unis se sont engagés pour leur part, à contribuer à la production énergétique et à la construction de 5,000 logements dans la région.



C’est ce potentiel régional et les premières installations qui ont été dévoilés aux gens d’affaires américains qui accompagnaient la délégation de l’ancien président américain Bill Clinton, également co-président du Conseil Consultatif Présidentiel pour la Promotion de l’Investissement (CCPI) et aux invités coréens de SAE-A qui découvrait Haïti. Richard Branson (Virgin Group) était également présent : Donna Karan (Urban Zen), Frank Ranieri (Punta Can, DR), Sean Penn ou Ben Stiller...

L’Expo Caracol 2012, organisée à cette occasion par la Sonapi dans le bâtiment accueillant la cérémonie, mettait en valeur à travers la reconstitution d’une rue Capoise, les savoir-faire et les productions nationales dans les domaines de l’agro business, de l’assemblage, de l’artisanat ou du tourisme et servait de toile de fond à cette inauguration. Au total, plus de 700 invités ont pris part à cette inauguration qui s’est symboliquement matérialisée par une plaque, consacrant l’inauguration du Parc.

En savoir plus sur la SONAPI :
Le Parc Industriel de Caracol (PIC), tout comme le Parc Industriel Métropolitain (PIM) situé à Port‐au-Prince, sont la propriété de la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI), un organisme autonome de droit public, à caractère industriel et commercial, qui a, entre autres, pour mission d’implanter, d’organiser et de gérer à travers Haïti, des Parcs Industriels.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


erndelma1
Posté le 25/10/2012 12:49:08
@Brunet Britus -- Ce n’est pas trop grand pour notre petit pays, pas même pour Caracol puisque la nécessité se faisait sentir à tous les niveaux. Mais je suis d’accord que l’État doit empêcher une explosion démographique de ce côté du pays, créant ainsi un “fôs kote” sociopolitique néfaste. Pour y remédier, l’État doit faire appel au procédé de zonage d’abord puis d'enrôlement à partir de qualification, de période de formation bien déterminée et de démonstration de capacité professionnelle, pas pour barrer la route aux aspirants, mais pour faire différemment, donc pour faire scientifiquement. Autrement, c’est une très splendide réalisation, un pas de géant vers l’autonomie économique de la zone .
Brunet Britus
Posté le 25/10/2012 11:11:55
Très grand pas pour mon petit Haiti, j'en suis fier, j'aimerais que le gouvernement va faire des efforts pour mettre des activités dans tous les départements afin que les gens des autres 9 départements n'aillent pas remplir le Nord en quête d'emplois.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n