Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387


+ de nouvelles



Haïti - Climat : Saison cyclonique, évaluation des risques
24/07/2010 17:11:59

Haïti - Climat : Saison cyclonique, évaluation des risques
L’imminence de la saison cyclonique, alors que près de 1,6 millions de personnes se trouvent hébergées dans des camps de fortune, est particulièrement préoccupante. Ceci d’autant plus que, cette année, les cyclones devraient selon les experts être supérieurs à la moyenne. Cela représente une menace en plus, tenant compte de la précarité des abris provisoires. En témoigne la situation qui a prévalu dans ces sites après les dernières pluies. La vulnérabilité du milieu fait donc appel à plus de vigilance et à une meilleure préparation en vue de mieux gérer les risques traditionnels de désastres auxquels le pays est exposé.

Selon les prévisions de la Colorado State University et la National Oceanic and Atmospheric Administration, la saison cyclonique 2010 promet d’être très active. Hormis le nombre important de tempêtes tropicales anticipées, entre 8 et 14 cyclones, dont 3 à 7 de catégorie majeure, sont attendus au cours des six prochains mois, avec une probabilité d’occurrence de 70% selon le Caribean Regional Climate Outlook Forum tenu du 21 au 23 juin 2010.

Dans cette perspective, d’importants dégâts matériels et humains (destruction des infrastructures agricoles et des cultures, pertes en vies humaines, etc.) peuvent se produire dans les zones vulnérables, situées sur la trajectoire des cyclones. Historiquement, les départements de l’Ouest, du Sud-est et du Sud, représentés en rouge sur la carte, sont les plus exposés. Certaines régions, même moins exposées, sont aussi concernées : le haut Artibonite, le Nord, la Grande Anse et le Nord-Est. En fait, à bien observer la carte, tout le pays, à part quelques rares exceptions, semble exposé, tenant compte de la prédominance des couleurs rouge et jaune exprimant des niveaux de vulnérabilité moyenne et grave.

La situation est d’autant plus préoccupante quand, suite à la pire catastrophe que le pays ait jamais connu, 1,6 millions d'haïtien vivent toujours dans des abris provisoires inappropriés. Il suffit d’observer les conséquences des dernières pluies et des vents même de faible intensité pour mesurer la précarité des conditions de vie dans ces camps de fortune situés notamment dans l’aire métropolitaine de Port-au-prince.

Les investissements dans ces abris réalisés par les bailleurs, ONG et le Gouvernement haïtien pour les ménages déplacés encourent le risque d’être perdus en cas de cyclone ou d’ouragan. Selon certains observateurs, ces débours auraient dû servir plutôt à la construction d’abris plus solides pour accueillir les familles sinistrées.

Par ailleurs, le tremblement de terre a augmenté le risque de glissements de terrain consécutifs à des pluies même de moyenne intensité. A ce titre, des constructions anarchiques et précaires érigées sur le flanc des montagnes dans certaines zones comme Pétion-ville, Canapé vert, Bourdon, etc... sont soumises à de tels risques.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n