iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres du gang de Vitelhomme

iciHaïti - 18e anniversaire : Commission Nationale des Marchés Publics (Vidéo, intervention du P.M.)

iciHaïti - Pétion-ville : Arrestation à Pernier d’une femme membre d’un gang

iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : Prévision climatique pour Haïti (novembre à janvier 2023)

Haïti - RAPPEL : Paiement d’un salaire complémentaire obligatoire

Haïti - Social : Sauvetage de 79 migrants haïtiens au large de Lake Worth (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : De fausses idées sur l’insécurité
02/01/2013 10:52:23

Haïti - Sécurité : De fausses idées sur l’insécurité
Le nombre d’homicides en Haïti semblent aux yeux de tous alarmants et alimentent l’opposition, qui affirme que le Gouvernement est incapable d’assurer la sécurité de ses citoyens et les organisations des Droits de l’homme qui voit dans ces chiffres, l’occasion de publier des billets plus alarmistes les uns que les autres. Les avis aux voyageurs mis à jour récemment, par les des États-Unis et le Canada ne font que conforter le citoyen dans cette mauvaise impression.

Tout le monde semble convaincu, que le nombre d’homicide est trop important en Haïti pour penser développer le tourisme et que la situation sécuritaire n’est pas garantie, empêchant le développement des affaires. Toutefois, en dehors des bilans communiqués tout au long de l’année, il est important de relativiser ces chiffres afin de rétablir la vérité.

Relativiser ne signifiant nullement « minimiser », car nous convenons comme tout le monde, qu’un assassinat est toujours une vie perdue de trop.

Haïti est le pire pays de la zone des Caraïbes en termes d’homicides : FAUX
Selon la dernière étude « GLOBAL STUDY ON HOMICIDE 2011 » réalisée comme chaque année par « United Nations Office on Drug and Crime USA » (UNODC), on lit que le taux d’homicides en Haïti par 100,000 habitants [méthode de comparaison commune utilisée dans le monde pour ce genre de mesure], classe Haïti, en 5eme position sur les 22 pays, ayant le moins d’homicides, dans la zone Amérique-Caraïbes.

Martinique 		17	4.2	2008  National police
Cuba 518 4.6 2008 PAHO
Anguilla 1 6.8 2008 NSO
Antigua and Barbuda 6 6.8 2010 National police
Haiti 689 6.9 2010 UN-PKO
Guadeloupe 32 7.0 2008 National police
British Virgin Islands 2 8.6 2006 PAHO
Turks and Caicos 3 8.9 2008 PAHO
Barbados 31 11.3 2010 UN-CTS
Grenada 12 11.5 2010 OAS
Cayman Islands 6 11.7 2004 PAHO
Montserrat 1 19.7 2008 PAHO
Dominica 15 22.1 2010 OAS
Saint Vincent and
the Grenadines 24 22.0 2010 NGO
Dominican Republic 2,472 24.9 2010 National police
Puerto Rico 983 26.2 2010 National police
Bahamas 96 28.0 2010 OAS
Saint Kitts and Nevis 20 38.2 2010 National police
Saint Lucia 44 25.2 2010 OAS
Trinidad and Tobago 472 35.2 2010 National police
United States Virgin
Islands 43 39.2 2007 PAHO
Jamaica 1,428 52.1 2010 UN-CTS


Premier chiffre : Nombre de victimes - Second : Taux par 100,000 habitants

Le taux d’homicides en Haïti est un frein au développement touristique : FAUX
Les 4 pays de la Zone Caraïbes, qui ont le plus haut taux de fréquentation touristique, sont parmi ceux qui ont le plus grand nombre de victimes...

Classement 2010, des 4 meilleures destinations touristiques :
Première : République Dominicaine (4,124,543 touristes) 24,9 homicides par 100,000 habitants (15e sur 22) 3.6 fois plus qu’en Haïti
Deuxième : Jamaïque (1,921,678 touristes) 52,1 homicides par 100,000 habitants (22e sur 22) 7,5 fois plus qu’Haïti
Troisième : Puerto Rico (1,369,814 touristes) 26,2 homicide par 100,000 habitants (16e sur 22) 3,79 fois plus qu’Haïti
Quatrième : Bahamas (1,368,053 touristes) 28 homicides par 100,000 habitants (17 e sur 22) 4,05 fois plus qu’Haïti

Le taux d’homicides en Haïti est un frein au développement des affaires : FAUX
Le Premier Ministre, Laurent Lamothe, homme d’affaires d’expérience, a déclaré la semaine dernière à la Romana (République Dominicaine), en référence à la lenteur pour former une compagnie en Haïti, qu’il fallait agir rapidement sinon les investisseurs « peuvent se décourager et ouvrir une business ici à Saint-Domingue, à la Jamaïque, à Puerto Rico ». 3 exemples de pays, où les taux de crimes par 100,000 habitants, sont considérablement supérieur à Haïti.

Il convient donc, de prendre avec prudence les chiffres qui sont diffusés dans les médias, s’ils ne sont pas mis en relation avec les autres pays. Ainsi l’avis aux voyageurs américains pour Haïti, ne devrait pas nous faire oublier, que le taux de crime aux USA (2010) est de 5,0 par 100,000 habitants (Rapport UNODC 2011), soit seulement 1,9 homicide de moins par 100,000 habitants qu’en Haïti (6,9).

Au-delà de ces chiffres, la sécurité des personnes doit demeurer la priorité du Gouvernement haïtien, car aucun chiffre de perte de vie ne peut et ne doit être satisfaisant, tout en gardant à l’esprit, que la sécurité à 100% n’existe dans aucun pays du monde. En résumé, la situation en Haïti est moins pire que ce que l’on dit, même s’il reste énormément de travail à faire dans ce domaine.

HL/ S/ TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jolise
Posté le 07/01/2013 17:57:48
La sécurité n'est peut etre pas le plus gros défit en Haiti C'est un fait que des pays comme le Mexique recoit beaucoup de touristes. La raison est qu'ils ont des infractrustures pour un bord de mer propre avec des hôtels propres et surtout des forfaits pas chers. n'importe qui peut se payer des vacances a Cuba, au Mexique, pour moins de 1,000 dollars la semaine tout compris. Vous pouvez avoir un hôtel en plein Miami pour moins de 50 dollars avec des draps propres. La sécurité est une goute d'eau dans l'océan des problèmes de ce pays.
guytrem
Posté le 07/01/2013 14:05:34
Je suis canadien et j'ai déjà passé de très beaux séjours en Haïti. Port-au-Prince connaît certains problèmes de sécurité, mais rien de plus que toutes les autres grandes villes de monde où il y a beaucoup de pauvreté. Alors pourquoi ces avertissements des gouvernements des USA et du Canada? Si vous visitez le site Internet des avertissements aux voyageurs du gouvernement du Canada, vous verrez qu'à peu près la moitié des pays du monde ont un avertissement semblable à Haïti. La Jamaïque et la Dominicanie ont le même avertissement. Et ça ne les empêche pas de recevoir des touristes canadiens par centaines de milliers. Alors je voudrais dire à mes amis haïtiens de ne pas s'en faire avec ces avertissements, vous pouvez développer le tourisme quand même. Vos voisins dominicains vous en donnent la preuve et l'exemple. Je voudrais vous dire aussi d'arrêter de vous sentir persécutés, puisque vos voisins des Caraïbes et tant d'autres pays ont les mêmes avertissements qu'Haïti. Le gouvernement du Canada ne fait que son travail, il a la responsabilité d'avertir les voyageurs canadiens de tout danger possible ; ainsi, en cas de problèmes à un touriste canadien, celui-ci ne pourra pas accuser ensuite son gouvernement de ne pas avoir donné d'avertissement et d'être responsable de son malheur.
tony
Posté le 04/01/2013 22:12:33
On a qu'une chose à faire malgré vents et marées nous devrions contunier à travailler,finalement nous finirons par reprendre notre place dans le tourisme, on doit travailler sur l'amélioration de notre capacité d'intervenir en situation d'urgence; nos intervenants de premières lignes nous voulons parler de nos policiers, pompiers, nos ambulanciers et pour finir nos urgentologues à l'hopital. Si je ne me trompe pas s'était le contenu de la note de l'ambassade Americaine qui mettait en évidence notre faible capacité d'intervenir à ce niveau. Il faut voir en face nos problèmes, nos faiblesses pour mieux orienter les investissements publics et privés. Si on pense à faire d'Haiti un pays touristique, alors, il faut aussi améliorer l'aspect physique du pays; comme j'entends souvent dire « l'habit ne fait le moine, mais il aide à le reconnaitre »
Paspe
Posté le 04/01/2013 13:14:04
Les Etat-Unis ont toujours soufflé le chaud et le froid vis-à-vis d'Haïti, d'un côté, ils disent qu'ils sont pour son développement et que peuple haïtien ait de quoi vivre et de l'autre, ils font (soit en coulisses, soit ouvertement) tout pour que rien ne puisse y avancer. De toute façon, je pense que personne n'est dupe, autrement on serait aveugles. Comment peut-on être l'un des plus gros bailleurs de fonds d'Haïti et dissuader ses ressortissants d'y mettre les pieds? Cette hérésie, je ne la comprendrais pas, si elle n'était pas mise en oeuvre que pour nous garder dans l'assistanat et dans l'humiliation permanents! A une époque charnière où le gouvernement met tout en oeuvre pour sortir le pays du gouffre dans lequel il se trouve; saboter son travail comme ils essaient de faire est totalement irrespectueux et inhumain car cela maintient le peuple haïtien dans une situation d'extrême pauvreté. La position des Etats-Unis a toujours été ambiguë vis-à-vis d'Haïti et quant à celle du Canada; franchement j'avoue que j'y ai rien compris et j'espère que cette fois, on sera plus forts qu'eux pour leur envoyer leur merde! A bas tous ces impérialistes, [modération] et vive Haïti!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n