Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Bahamas : 88 boat-people haïtiens interceptés près de «Great Inagua»

iciHaïti - JUSTICE : Nouveau cambriolage au Tribunal de Première Instance de PAP

iciHaïti - AVIS : Levée des interdictions de rassemblement au sein des centres sportifs et socio-éducatifs du pays

iciHaïti - Basketball : Don de James Harden, Star des «Nets de Brooklyn» aux enfants d’Haïti

iciHaïti - Nippes - 50 jeunes passent les épreuves écrites d’admission dans la PNH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #677

Haïti - Politique : «Il n'y aura pas un nouveau Président le 7 février 2022» dixit le P.M. Henry

Haïti - FLASH : Plus de 54 victimes, 834 familles sinistrées et d’importants dommages matériels (dernier bilan Provisoire)

Haïti - FLASH : L’Ex-sénateur J-C Moïse expulsé des États-Unis


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Positions du pasteur Jean Chavanne Jeune
27/07/2010 13:10:12

Haïti - Élections : Positions du pasteur Jean Chavanne Jeune
Le pasteur Jean Chavanne Jeune, candidat déclaré à la présidence, dans une nouvelle plate forme en formation, a appelé lundi le Conseil Electoral Provisoire (CEP) à intégrer sans condition dans le processus électoral les partis, groupements et regroupements de partis qui ont été écartés abusivement lors des dernières compétitions électorales, citant son propre parti l'Union et Fanmi lavalas.

Jean Chavannes Jeune est actuellement le représentant officiel de l’Alliance Chrétienne Citoyenne pour la Reconstruction d’Haïti, une nouvelle plateforme regroupant des partis du monde protestant qui s’est fait inscrire dans la perspective des prochaines compétitions électorales.

Le pasteur Jeune s’est  prononcé pour le renvoi du représentant de l’église Catholique qui est actuellement accusé de corruption ainsi que celui des ASECS et des CASECS qui ne devraient pas faire partie du CEP pour des raisons de partialité.

Il toutefois dit que les élections constituent le seul moyen pour permettre le remplacement du Président Préval dans une société démocratique. Il a aussi exigé la mise en place « d’un fonds bilatéral d’appui et de financement des partis politiques pour éviter que le parti au pouvoir soit le seul à bénéficier des montants disponibles pour le financement des campagnes de leurs candidats » rappelant que généralement, les autres partis comme financement, ne reçoivent que ce qu’ils ont versé  pour l’inscription de leurs candidats.

Il a aussi plaidé pour un regroupement des partis et plateformes de même tendance afin d’éviter qu’il y ait une multitude de candidats à la présidence.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


tigrou
Posté le 22/11/2010 12:27:03
De France, notre vision de la démocratie, ainsi que la ligne juste qui doit la guider, me fait penser et ressentir que mr Chavanne est le meilleur candidat pour faire d'Haiti ce qu'elle doit être! Une perle sur l'océan qui guide de sa lumière de son éclat tout bateau perdu!
jdlive2
Posté le 21/09/2010 13:25:57
Cette fois-ci j'espere, et je prie que nous ne manquerons pas cette occasion avec vous.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n