iciHaïti - Justice : L'armée dominicaine remet un Haïtien recherché à la PoliFRONT

iciHaïti - AVIS : 404 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)

iciHaïti - Humanitaire : Les organisations continuent de soutenir les personnes déplacées

iciHaïti - Contrebande : 1,380,000 cigarettes en provenance d’Haïti saisies en RD

iciHaïti - FLASH : Bourses d’excellences Mexique, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Sécurité : Cérémonie de remise de parchemins à 455 nouveaux policiers spécialisés de la PNH (Vidéo)

Haïti - FLASH : Déploiement imminent de la Mission, une délégation de la PNH au Kenyan

Haïti - FLASH : Blinken, utilise l’«option nucléaire» et débloque 109 millions pour la Mission kenyane et la PNH

Haïti - FLASH : Les FAd’H en état d'alerte maximum


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Me Néhémie Joseph n’est plus membre du CSPJ...
25/01/2013 14:29:59

Haïti - Justice : Me Néhémie Joseph n’est plus membre du CSPJ...
Jeudi, lors d’une Assemblée de la Fédération des Barreaux d’Haiti (FBH) il a été décidé que Me Néhémie Joseph laisse son poste de représentant de la FBH, au sein du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, en raison de la fin de son mandat de bâtonnier des Gonaïves et conformément à l’article 11 de la loi portant sur la création du CSPJ qui stipule « Si l’un des membres du Conseil, vient à perdre sa qualité en cours de mandat, il sera procédé à son remplacement dans les formes et les conditions prévues par la présente loi. Celui qui le remplace continue le mandat pour le temps qui reste à courir.»

Pour le FBH, Me Néhémie Joseph, n’étant plus un bâtonnier en exercice, la loi doit s’appliquer et celui-ci doit être remplacé.

Pour Me Néhémie Joseph, la décision de l’écarter du CSPJ, vient d’une interprétation de cette loi par l’Assemblée qu’il accuse d’être soumis aux ordres de l’Exécutif, qui serait, selon-lui, à l’origine de son départ... Pour Me Néhémie son mandat est de 3 ans, selon sa lecture de la loi.

Me Carlos Hercule, Président de la FBH, a démentie vigoureusement les allégations de Me Néhémie, comme quoi la Fédération est assujetti à la volonté de l’Exécutif rappelant que la population est a même de juger si la Fédération des barreaux avait l’habitude de se plier ou non aux volontés de l’Exécutif.

Balayant les arguments de Me Néhémie, la Fédération annonce, qu’elle tiendra bientôt des élections afin de remplacer son représentant et ne pas laisser le CSPJ amputé d’un de ses membres.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 26/01/2013 12:42:30
@ Jaguar et @ Kool Groove -- C'est tout possible que l'Exécutif fasse main mise des procedures parce que cela arrive presque partout dans le monde,mais la tendance en Haïti est rien ne peut arriver sans qu'il soit provoqué par l'Exécutif. Je pense que les gens donnent trop de pouvoir à l'Exécutif. Il n'est pas Dieu qui est partout en même temps. Sous le gouvernement de Martelly-Lamothe, par exemple, un Ministre n'est pas juste un fantôme mais une personne qui a des responsabilités. Donc les choses ne sont plus comme auparavant.
Kool Groove
Posté le 26/01/2013 06:45:07
@ Eagleview -- Ne me dis surtout pas que l'Exécutif n'a pas essayé de faire main mise sur cette procédure... Et pourtant, tu parais assez perspicace.
Jaguar
Posté le 25/01/2013 17:32:15
@Eagleview -- on peut être victime de bien ou de mal fondé lorsqu'on a l'habitude de se livrer a des actes arbitraires, pour ensuite chercher a se disculper. Pour ma part, je ne vois la main de personne derrière ce genres de choses, mais la conscience des gens [hors sujet]
Eagleview
Posté le 25/01/2013 15:22:40
En Haïti, n'importe quoi qui arrive à quelqu'un, on accuse l'Exécutif. C'est comme s'il voit la main de l'Exécutif dans tout. Aristide a été interpellé pour repondre à ses actes, les chimères de Lavalass accusent l'Exécutif. Un entrepreneur ne paye pas ses taxes, on lui demande de le payer. Il voit dans cela un attaque politique venant de l'Exécutif. Arrêtez d'être paranoiaque les haitiens! Que Dieu bénisse Haïti!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n