Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - RD : Saisie de 2,695 gallons d’essence de contrebande à destination d’Haïti

iciHaïti - RD : Forte militarisation à proximité de la CODEVI (zone frontalière Ounaminthe / Dajabón)

iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #924

Haïti - AVIS : Création d’entreprises à fort impact social, appel à projets

Haïti - FLASH : «Ti Makak» envisagerait d’attaquer la mission diplomatique de la Nonciature Apostolique

Haïti - AVIS Québec : Recrutement en Haïti de 50 personnes diplômées en soins infirmiers


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Rappel du Ministre de la justice sur la diffamation...
11/02/2013 09:44:45

Haïti - Justice : Rappel du Ministre de la justice sur la diffamation...
Dans une note datée du 10 février, Me. Jean Renel Sanon, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publiques, indique que « dans le souci de préserver les acquis de l’État de Droit, se fait le devoir de rappeler à tout un chacun, que la législation pénale haïtienne punit sévèrement la diffamation, les menaces et les incitations à la violence. Ainsi, les auteurs tant matériels qu’intellectuels de tels actes répréhensibles tomberont-ils sous le coup des dispositions des articles 64, 313 et 321 du Code pénal haïtien, ainsi que les articles 18, 22 et 23 du Décret du 31 juillet 1986 sur la presse et la répression des délits de presse.

Le Ministère de la Justice, croit fermement que l’intolérance et la violence sont totalement incompatibles avec les valeurs démocratiques auxquelles nous nous attachons tous. »


Sans faire mention explicitement dans sa note au Carnaval National, il ne fait aucun doute que ce rappel, juste à l’ouverture des festivités carnavalesque, n'est pas une coïncidence...

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 12/02/2013 00:21:29
Il faut faire attention, le ministre de la Justice a simplement fait un rappel de certains articles du code pénal. J'ai vu que certains d'entre vous mentionnent les jours sombres de la période duvaliérienne. VOUS EXAGÉREZ! Ça n'a rien à voir. Les lois sont faites pour être respectées et il est normal de faire certains rappels quand les circonstances s'y prêtent.
neptune
Posté le 11/02/2013 19:37:21
Encore une fois nos intellectuels et politiciens veulent jouer aux victimes, pour inciter la population a la desobéissance civile, on peut critiquer dans le respect et l'éthique, en Haiti le comportement irrespectueux est valorisé pour prouver qu'on peut destabiliser l'ordre public et intimider. Un peuple qui a un manque de civisme ne peut marcher vers la démocratie, on est instruit mais non éduqué, notre cheminement vers l'évolution et la démarche démocratique vont prendre du temps a se concrétiser, on est en pleine mutation il va falloir trois a quatre générations pour atteindre le but.
henryjeanbaptiste
Posté le 11/02/2013 16:47:32
De ce point de vue la, je pense que Me. Jean Renel Sanon ne fait qu'interpreter le Code penal haitien. Et cela fait appel aussi, au civisme du peuple haitien. Parce que les méthodes diffamatoires reste encore un obstacle majeure a la bonne marche de cette société. Rapplez-vous bien mes chers compatriotes, il y a des conséquences en toutes choses.
Guy
Posté le 11/02/2013 15:51:27
Même la liberté n'est pas libre! Dans la note du garde des sceaux de la République on fait mention d'un decret de 1986 l'époque de l'épopée ou bamboche démocratique Mais avant quelques articles du code pénal. Ou est le problème? De telles mesures ont été prises après le règne de Baby Doc. Pour éviter tout dérapage, la règle d'or : que chacun prenne sa responsabilité. des mesures ont été prises.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n