Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Le CEP en panne de candidat à la présidence
03/08/2010 15:17:31

Haïti - Élections : Le CEP en panne de candidat à la présidence
Cela fait déjà 6 jours que les candidats à la présidentielle peuvent déposer leur dossier d'inscription auprès du Conseil eElectoral Provisoire (CEP). Si depuis 6 jours les médias du pays relaient chaque jour rumeurs, déclarations et démentis, aucun candidat n’a encore à ce jour officiellement déposé sa candidature auprès des autorités électorales. Processus d’inscription qui prend fin dans 4 jours, soit le 7 août prochain.

Jean Mary Louiner, le directeur des opérations électorales précise que plusieurs candidats potentiels ont retirés les formulaires d’enregistrement et que d’après lui, cela indique que les candidats ne devraient plus tarder à se manifester. Il rappelle aux intéressés de ne pas attendre le dernier jour pour enregistrer leur candidature car le CEP n’acceptera aucune inscription sous réserve.

C'est à se demander si une rumeur de candidature comme celle de Wyclef Jean n'est pas responsable de l'attentisme des acteurs politiques. À moins que ceux-ci n'attendent tout simplement que le nom de leurs adversaires afin de mettre en lice leur meilleur candidat. Quelque soit les raisons, rien ne bouge aujourd'hui. Ou troisième hypothèse des conflits internes dans les partis ont du mal à se résoudre faute de consensus ou de leadership.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n