Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Politique : Journée d'orientation pour 25 stagiaires

iciHaïti - Nord-Ouest : 40 millions d’Euros pour lutter contre la faim et la malnutrition

iciHaïti - Bulletin routier : Hausse de 67% des victimes sur nos routes

iciHaïti - Insécurité : Le pédiatre Ernst Paddy abattu, après une tentative d’enlèvement

iciHaïti - Culture : Lauréats du concours de Conception d’Image de Taïwan


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

iciHaïti - Politique : Après environ 178 ans comme section communale, Dichiti devient une commune

Haïti - Énergie : Vers l'installation de 70,000 compteurs prépayé

Haïti - Politique : Le Vietnam appelle les parties à bien se préparer pour les élections

Haïti - Agriculture : Signature de 5 projets de coopérations d’un montant total de 2,15 millions US


+ de nouvelles



Haïti - Sénégal : 140 hommes en renfort
05/08/2010 10:15:25

Haïti - Sénégal : 140 hommes en renfort
Le 6e contingent de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) fort de 140 sénégalais de la gendarmerie mobile, partira aujourd’hui pour Haïti. Le colonel Tabaski Diouf, commandant de la gendarmerie mobile, a déclaré que cette mission « matérialise une fois de plus la contribution du Sénégal à l’avènement d’un monde paisible et solidaire ». Selon le Diouf ce déploiement intervient dans un contexte plein d’incertitudes suite au séisme du 12 janvier dernier auquel s’ajoute les prochaines échéances électorales. S’adressant au contingent il leur à dit « Servir dans ce contexte vous commandera une vigilance permanente, une acceptation inconditionnelle de toutes les contraintes ainsi qu’une capacité d’adaptation et d’anticipation »

D'après le Colonel, cette mission vise « à protéger les populations et leurs biens, à gérer des foules de manifestations dans le cadre du maintien ou rétablissement de l’ordre, à escorter des convois humanitaires et à la reconstitution des forces de police haïtienne par des actions de formations ». Avant de quitter le Sénégal le colonnel à fait ses dernières recommandation à ses hommes « Vous éviterez toute brutalité, tout abus de pouvoir et toute action pouvant être interprété comme une provocation ». Le lieutenant colonel Thiacka Thiaw qui commandera ce contingent a salué la confiance placée en lui « C’est un honneur pour moi », a-t-il déclaré.

Depuis plus d’un mois, «sans en avoir l’air» des missions de différents pays arrivent en Haïti sous des prétexte humanitaires ou de formation qui masquent difficilement les véritables raisons qui sont le renforcement des forces de la Minustah (près de 10,000 hommes) dans le but d’assurer la sécurité et le bon déroulement des prochaines élections qui risque d'être la cause d'importants mouvements sociaux.

Les déclarations quasi hebdomadaire d’Edmond Mulet, le chef civil de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), confirme les appréhensions  des autorités sur les risques de désordres sociaux pouvant se produire au cours de cette période électorale.

Vendredi dernier Edmond Mulet, réaffirmait pour la énième fois l'engagement des Nations Unies pour assurer la sécurité et la logistique des élections générales, rappelant en présence de son conseiller, M. Nigel Fisher, le Conseil de sécurité a autorisé le déploiement de quatre mille policiers et militaires supplémentaires après le séisme qui a dévasté les régions du pays le 12 Janvier.

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n