iciHaïti - Insécurité : La violence continue d’affecter le secteur de la santé

iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)

iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - BID : Don de 20 millions de dollars additionnel pour la la réforme éducative

Haïti - FLASH : Nouveau retard, les forces kenyanes arriveront en Haïti dans 3 semaines…

Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Agenda bilatéral sur l’environnement
29/05/2013 14:01:15

Haïti - Environnement : Agenda bilatéral sur l’environnement
La protection des bassins versants et le reboisement massif le long de la frontière, sont parmi les points prioritaires, d'un agenda commun, que les gouvernements d’Haïti et de la République Dominicaine vont mettre en œuvre.

Le Dr Bautista Rojas Gomez, le Ministre dominicain de l'Environnement et des Ressources naturelles, a dit qu’il existait, chez les Présidents Danilo Medina et Michel Martelly, une forte volonté de promouvoir la protection de l'environnement et de l'utilisation des ressources naturelles le long de la frontière. Soulignant que « dans le cas de la frontière entre la République Dominicaine et Haïti, compte tenu du fait que les deux pays partagent la même île, ce qui se passe d'un côté à un impact sur l'autre côté » le Ministre Rojas Gómez a annoncé que les deux Chefs d’État se réuniront bientôt pour faire le point sur les questions environnementales de l'île.

Le Ministre Rojas Gómez, a affirmé que son Ministère détenait environ 2 millions de plants de diverses espèces, destinés à la reforestation de la frontière. Dans le cas particulier d’Haïti, les autorités environnementales dominicaines, utilisent des plantules endémiques dans le pays voisin « Aussi depuis la République dominicaine, nous allons collaborer avec le peuple haïtien dans l'assistance technique et le transfert de connaissances issues de nos expériences en matière environnementale. »

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


mamer
Posté le 29/05/2013 15:20:07
@ Emm76 -- C'est très triste de lire cette déclaration du ministre dominicain; je suis animé de la même déception que toi. Cependant à être honnêtre, nous devons admettre que les dominicains ont beaucoup travaillé pour conserver une couverture végétale importante. Il est prouvé que, car moi j'ai voyagé de nombreuses fois en République Dominicaine, contrairement à notre gouvernement, notre voisin ne tolère pas la coupe anarchique des arbres. C'est la rasion pour laquelle les montagnes dominicaines sont aussi vertes. La-bas, même les arbres se trouvant dans les cours privées ne peuvent pas être abattues sans l'autorisation des responsables. Ici, nous permettons que des individus coupent impunément les arbres que l'Etat lui même a fait planter. Sur la route du Sud, la plupart des arbres qui ont été plantés lors de la construction de cette voie, ont été coupés au profit des industries comme des dry clening ou autres. Donc, on peut dire qu'ils ont une expertise que nous ne possédons pas mais c'est juste une expertise en discipline et ordre.
Jaguar
Posté le 29/05/2013 15:01:23
@emm76 -- je ne pense pas qu'il soit question de nous minimiser mais de travailler ensemble pour maintenir cette ile commune entre Haitiens et Dominicains en bon etat. En effet, matériellement et techniquement, ils sont mieux équipés et même suréquipés que nous pour le travail de la plantation qui ne se fait plus avec les pioches et les pelles nanuelles. Je crois que la protection de l'environnement sur l'ile relève du devoir des deux communautés. Si nous ne voulons pas êtres minimisés, nos autorites doivent faire en sorte de nous procurer des moyens matériels et techniques modernes, et cela nous permettrait d'aider aussi les voisins doninicains s'ils ont certains problèmes comme ils ont fait le 12 janvier 2010. Si on continue toujours d'agir sans agir, je veux dire "a l'oral", ce sentiment de se sentir minimisé planera toujours sur notre société...
emm76
Posté le 29/05/2013 14:30:11
Nous allons planter aussi des arbres mais de quel assistance technique ils sont en train de parler de quelles expériences? Hmmmm même en matière de planter les arbres, nous les haitiens nous ne sommes pas des enfants ou en gros des boubous, pour moi c'est juste pour nous minimiser
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n