iciHaïti - Politique : Activité de plaidoyer des 12 mairesses d’Haïti

iciHaïti - Nicaragua : Le premier groupe des Grenadiers est bien arrivé à Managua

iciHaïti - Santé : Les chiffres sur la collecte de sang au pays, plus qu'alarmants

iciHaïti - Social : Johanna Sylvain Joseph lauréate du Prix Jeunesse 2018

iciHaïti - Petit-Goâve : Suivi des travaux de la route reliant Molière à la Ferme


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique: «Pitit Dessalin» fait un affront au drapeau haïtien

Haïti - RD : L'Ambassade des États-Unis lance une alerte pour les manifestations en Haïti

Haïti - MÉTÉO : Système tropical à suivre sur l’atlantique

Haïti - RD : Un groupe d’haïtiens armés intercepte un groupe de touristes dominicains


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Ressources minières, bénédiction ou malédiction ?
05/06/2013 10:21:44

Haïti - Économie : Ressources minières, bénédiction ou malédiction ?
Oxfam America, l'organisation d'aide et de développement international exprime ses préoccupations concernant les impacts potentiels de l'exploitation minière en Haïti et exhorte le Gouvernement haïtien à faire preuve de prudence avant de conclure des accords avec les sociétés minières.

L'appel à la prudence intervient alors que des représentants de la Société Civile haïtienne, le gouvernement, les Sociétés minières, les experts techniques et les donateurs internationaux discutent des questions essentielles qui doivent être abordées afin d'assurer un résultat positif de l'exploitation minière en Haïti https://www.haitilibre.com/article-8718-haiti-economie-le-pays-compte-sur-le-secteur-minier-pour-son-developpement.html

« En tant que l'un des derniers lieux inexploités sur terre avec des milliards de dollars de minerais dans la partie Nord-Est du pays, l'exploitation minière pourrait être une grande opportunité pour Haïti de se tenir sur ses deux pieds », a déclaré Keith Slack, gestionnaire global du programme pétrole, gaz et exploitation minière d’Oxfam America » ajoutant « Mais comme nous l'avons vu dans un certain nombre d'autres pays, la richesse minérale peut également être une malédiction. »

Oxfam America, souligne que dans un pays où les gens vivent avec moins de 2 dollars par jour, le Premier Ministre Laurent Lamothe devrait s'assurer que les ressources humaines et naturelles d'Haïti, propulsent le pays, loin de son classement actuel en tant que pays le plus pauvre de l'hémisphère « Comme le Gouvernement haïtien va de l'avant pour commencer l'extraction des ressources naturelles de la Nation, il ne devrait pas être aveuglé par la promesse d'énormes sommes d'argent » a déclaré Yolette Etienne, Directrice pays d'Oxfam pour Haïti « Il doit exiger les droits de l'homme les plus élevés, ainsi que les normes environnementales et la transparence, ce qui peut aider les entreprises à agir de manière responsable. »

Alors que le gouvernement d'Haïti a la responsabilité de s'assurer que les recettes minières atteignent les personnes, les sociétés minières qui convoitent les richesses naturelles d'Haïti, devraient réfléchir comment elles pourraient devenir un partenaire de développement, qui contribue activement et positivement de façon significative, aux résultats du développement économique. Par exemple, les entreprises devraient réfléchir sur comment elles peuvent renforcer les moyens de subsistance agricoles, améliorer la sécurité alimentaire et le respect des droits des femmes « [...] l'industrie minière devrait voir Haïti comme une occasion de lancer le pays sur le bon pied et éviter les erreurs commises au Pérou, où de violentes manifestations ont récemment contraint les entreprises à arrêter le développement de différents projets » a souligné Yolette Eitenne « Les ressources naturelles peuvent soit aider à sortir Haïti de la pauvreté ou rendre les choses bien pires. Nous devons tous travailler ensemble pour s'assurer que les ressources nautrelles d'Haïti, deviennent véritablement une bénédiction plutôt qu'une malédiction. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


neptune
Posté le 05/06/2013 14:44:07
Nos politiciens grands mangeurs sont toujours préts a faire des alliances aux dépends du pays et du peuple, donc le gouvernement Martelly-Lamothe doit bien faire attention on ne sait pas qui leurs succédera. Il ne faut pas préparer le terrain, pour ces apatrides, donc faire attention dans leur négociation a long terme J'ai plus peurs de nos politiciens que des entrepreneurs miniers, on a un répit maintenant, mais on est pas encore sorti du bois. [hors sujet]
bouki
Posté le 05/06/2013 10:50:41
salut. je viens de la Grand Anse, je suis pour l'exploitation mais dans des bonnes conditions. Il faut que la population trouve un allez mieux dans la situation misere ou elle se trouve.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n