iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières

iciHaïti - CNDS D1 Playoffs : Le tempête FC s’incline [2-0] devant le Real Hop

iciHaïti - Diaspora : Un doctorat honorifique de l'Université Concordia pour Fabienne Colas

iciHaïti - Cap-Haïtien : Note au personnel du bureau de la douane fermé par des bandits


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Commémoration du 221e de la création de notre drapeau national

Haïti - FLASH : Pus de 80 candidats au poste de P.M.

Haïti - FLASH : Calendrier de reprise des vols de Sunrise Airways selon les destinations

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Humeur : Une élection indécente !
17/05/2010 15:16:55

Alors que la situation en Haïti est dramatique, que plus 1,300,000 d’haïtiens survivent quotidiennement sous des tentes dans des conditions à la limite de l’acceptable, à Port-au-Prince, dimanche ce tenait l’élection de Miss Haïti.

Après le défilé et l’entrevue traditionnelle, Sarodj Bertin, agée de 24 ans, en compétition avec 17 autres candidates à été élue Miss Haïti. Ce qui fera d’elle la première miss depuis 1989 à participer à l’élection de Miss Univers.

Couronnée, elle a déclaré « que derrière la souffrance et la pauvreté, nous pouvons avoir aussi beaucoup de jolie chose comme la beauté ». C’est d’autant plus facile qu’elle ne souffre aucunement de la poussière des camps, de la chaleur étouffante des tentes et que son menu n’est pas à base de kits alimentaires. Ajoutant qu’elle entendait faire profiter Haïti de son titre [?].

Après l’assassinat de sa mère en 1994, l’avocate Mireille Durocher, Sarodj Bertin qui n’avait que 4 ans, déménage avec sa famille en République Dominicaine ou elle poursuit ses études d’avocate. Son père s’est remarié depuis avec une Dominicaine.

Nonobstant la beauté indéniable de notre compatriote, l’organisateur à fait preuve d’un opportunisme médiatique indécent en organisant, dans le contexte actuel, cette élection déconnectée de la réalité. Le Carnaval, un événement culturel majeur a été annulé par respect à la population, cette élection superficielle et élitiste qui n’a rien de culturelle, n’aurait jamais dû avoir lieu.

HL

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kathoo
Posté le 24/05/2010 06:36:40
Indécence, légèreté et insensibilite
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n