iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Social : $24MM de l’USAID pour de l’électricité 24/24 dans le Nord
15/07/2013 10:56:09

Haïti - Social : $24MM de l’USAID pour de l’électricité 24/24 dans le Nord
L’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) a octroyé un contrat de 24 millions de dollars à « NRECA International Ltd » pour former une nouvelle compagnie d'électricité qui a vocation à devenir le premier service public en Haïti à fournir de l’électricité 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

L'objectif du projet pilote d'Haïti pour la distribution d'électricité durable est de lancer un nouveau service régional dans une zone proche de la Côte Nord d'Haïti, comprenant Limonade, Terrier Rouge et Trou du Nord. Le service desservira au moins 5,000 habitants dans la grande région de Caracol, une communauté rurale à environ 20 miles à l'Est de Cap-Haïtien.

L'électricité proviendra d'une centrale de 10 mégawatts au fuel lourd et au diesel desservant le Parc industriel de Caracol. Actuellement, « NRECA International » procède à l'extension des lignes de distribution de la centrale à deux nouveaux villages et un nouveau développement d'habitation.

« Aucun service en Haïti, sauf notre projet à Caracol, fournit du courant 24 heures par jour, sept jours par semaine » a déclaré Jim Walsh, représentant principal des programmes Internationaux à NRECA « Les gens achètent des générateurs ou des inverteurs et s’alimentent eux-mêmes en électricité, mais aucune compagnie électrique ne fournit une alimentation 24/24 7/7, pas même dans la capitale Port-au-Prince. »

En revanche, le service, appelé PPSELD pour l'instant, a pour objectif de montrer « comment une compagnie de service électrique efficiente et moderne fonctionne, en fournissant une preuve tangible de la valeur de l'engagement communautaire et comment cela se traduit par des pertes plus faibles et une meilleure durabilité des services publics » a précisé Walsh.

Le service PPSELD à terme, devrait embaucher et former jusqu'à 80 résidents locaux pour combler des postes de personnel et se concertera avec les dirigeants communautaires et les résidents sur les tarifs, les obligations des clients et d'autres questions. « Il y a beaucoup à faire, mais ce projet sera la pierre angulaire de notre programme en Haïti au cours des trois prochaines années », a déclaré Dan Waddle, Vice-président senior de NRECA International.

Le projet s'inscrit dans les plans de l'Agence américaine pour le développement international et le gouvernement d'Haïti pour reconstruire le pays grâce à des investissements dans de nouvelles zones de développement économique en dehors de Port-au-Prince.

« Une des leçons tirées du séisme de janvier 2010, c'est que il y avait trop de concentration à Port-au-Prince en termes d'investissements, d'emplois et de services, et que les zones rurales étaient en diminution d'activité économique et de population » a souligné Walsh.

L'électrification rurale à Caracol a été une préoccupation majeure, dans laquelle NRECA a joué un grand rôle au cours des 18 derniers mois. En Septembre, NRECA va terminer le projet du parc industriel de Caracol.

Myk Manon, Directeur pays pour Haïti de NRECA, supervisera le projet de trois ans avec l'aide de David Myers, un ancien Directeur de service public municipal de la Géorgie, qui s’était rendu à Caracol en Juin dernier. L'association a également embauché des professionnels haïtiens pour combler des postes de Direction : Hervé Pierre Louis sera le Directeur Général de PPSELD ; Régine Vital supervisera le services à la clientèle et Hervé Laguerre va gérer les finances et l'administration.

Les Programmes de NRECA International travailleront en partenariat avec d'autres organismes sur le projet. ESD exploitera l'usine de production à Caracol; le Conseil mondial des coopératives de crédit gérera une initiative qui permettrait le paiement des factures d'électricité sur les appareils mobiles; et le Cadmus Group fournira une expertise sur la conformité environnementale.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Vanessa
Posté le 29/10/2022 12:14:55
cela fait plus d'un mois depuis que NRECA, PPSELD ne nous donne plus de l'éléctricité, sans se soucier des habitants qui vivaient grâce à l'énergie que founissait la compagnie. En toute d'éséspoir, je me permets de faire ce commentaire pour que vous ouvriez les yeux sur le problème qui se passe car depuis le blackout la plupart des gens ne trouvent plus de la stabilité economique qu'ils entretenaient avant, ils sont tous dans des problèmes d'argent qu'ils n'arrivent plus à resoudre. Et déjà il ya les problèmes que traverse le pays en ce moment alors le NRECA avec la coupure d'éléctricité on ne trouve plus de distraction on ne ne fonctionne plus comme d'habitude, on souffre parce qu'on est chagrin de voir qu'on risque de passer le reste de l'année ainsi! je ne sais quoi faire pour vous implorer à genoux de nous rendre le courant car c'est la seule chose qu'on a à caracole, on veut avoir le sourire qui provenait sur nos visages en voyant la lumière des ampoules allumée, svp par pitié rendez nous l'éléctricité je vous en supplie mon bissiness ne fonctionne plus à cause de ça et mon fils de 2 ans qui n'a jamais connu le blackout aussi longtemps depuis sa naissance en souffre à cause de la chaleur, on a besoin de retourner travailler et de disculper le stresse du pays, car on regarde plus le football ni les series télévisés et la fête de Noël qui approche à grand pas tout ça on en a besoin svp! en ces mots je vous qui
Clarté
Posté le 15/07/2013 22:31:36
la grande faiblesse de EDH,C'est son incapacité à éliminer les prises frauduleuses. Ce sont les abonnés légaux qui payent le prix fort. J'ai constaté que les gens qui manifestent de façon violente pour demander de l'électricité sont les premiers qui se connectent illégalement et ils possèdent de gros congélateurs pour vendre des boissons froides. Donc, s'il y a une compagnie privée capable de fournir du courant à ceux qui en ont besoin et qui payent pour permettre le pays de se développer, pourquoi pas. Aucune force légale ne fait rien pour enrayer ce fléau. L'état doit tout donner, quelle mentalité ! comment un pays peut-il se développer dans pareille circonstance ?
Haitiinfirst
Posté le 15/07/2013 17:48:27
Encore une farce de l'usaid. Bientôt tu n'entendras plus parler de ce projet dont le but est d'humilier EDH. S'ils voulaient nous aider vraiment ils aideront EDH, pas faire un autre à côté.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n