iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Résultat de la deuxième journée

iciHaïti - Port-de-Paix : Nouvelle place publique à la rue Monfort

iciHaïti - Éducation : Rappel des dates officielles des examens d’États

iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Humanitaire : L’UNICEF fourni de l’eau potable sur tous les sites de familles déplacées

Haïti - Environnement : Le CPT veut dépenser plus d’un milliards de Gourdes pour nettoyer les rues…

Haïti - FLASH : Le Commandant Kenyan de la Mission à la tête d’une délégation de haut niveau est à Port-au-Prince

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Élections : «La décharge» une arme d’exclusion massive?
12/08/2010 11:05:51

Haïti - Élections : «La décharge» une arme d’exclusion massive?
Indépendamment des contestations déposées dont les fondements et la pertinence restent à évaluer, les conseillers du Conseil Électoral Provisoire disposent d’une «arme d’éviction massive» : le certificat de décharge, qui permettrait d'évincer un ensemble de prétendants à la magistrature suprême.

Le Conseil électoral provisoire (CEP) après avoir affirmé que le rapport favorable  de la Cour des Comptes pouvait tenir lieu de décharge, en l'absence d'un certificat de la commission bicamérale actuellement inexistante, pourrait être contraint devant les pressions croissantes de faire marche arrière. SI une telle décision devait être prise (en raison de l’irresponsabiliþé, des présidents des deux chambres} elle devrait s’appliquer à tous les candidats concernés sans exception.

Selon des sources proches des conseillers du CEP, la présentation du certificat de décharge est une exigence qui pourrait concerné tous les anciens premiers ministres, anciens ministres ainsi que tout ceux qui d’une façon ou d’une autre sont gestionnaires des deniers publics entre autres : Jacques Edouard Alexis, Yvon Neptune, Leslie Voltaire et Jude Célestin.

Toutefois, la question se pose de savoir si ce certificat de décharge devrait concerner aussi Jude Celestin pour le poste de directeur du Centre national des équipements (CNE) qu'il a occupé à  deux reprises, nombreux sont ceux qui disent que cela ne s’applique pas à Jude Célestin, le CNE est une institution autonome de l’État et le responsable des deniers public est Jacques Gabriel, le Ministre des Travaux publics transports et communications (MTPTC), puisque tous les fonds du CNE transitent par ce ministère.

Il serait sans doute plus judicieux de demander des comptes au président du Sénat Kély Bastien et à Levaillant Louis Jeune, l'ancien président de la chambre basse, pour mauvaise foi, laxisme ou entrave délibérée qui ont l’obligation de produire ces certificats qui prouvant la bonne gestion des fonds publics pour les candidats concernés.

L’exigence de cette décharge pourrait entraîner (sauf intervention directe du Président Préval) l’éviction de nombreux candidats et cette décision du CEP est très risqué pour l’équilibre social déjà précaire en Haïti. Contesté, en manque de crédibilité, faisant l’objet de manifestations et de sit-in presque quotidiennement, une telle décision du CEP pourrait allumer le feu au poudre et créer une situation potentiellement incontrôlable dans la pays, voir à l’etrème remttre en question la tenue du scrutin des prochaine élections.

Devant une telle situation, ils sont certainement très peu nombreux, ceux et celles qui souhaiteraient être à la place des conseillers électoraux aujourd'hui confronté à ce dilemme

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n