Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Plus de 230,000 nouveaux électeurs inscrits en 1 mois

Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Le succès du programme « Koupon Manjé Fré»
12/08/2010 13:48:06

Haïti - Santé : Le succès du programme « Koupon Manjé Fré»

Durant 5 mois, les équipes d'ACF ont mis en place, dans la capitale haïtienne un programme innovant appelé « Coupons de Nourriture Fraîche ». Les objectifs étaient de prévenir la malnutrition chez les victimes du séisme à travers un meilleur accès à une alimentation nutritive et diversifiée, et de soutenir la relance de l'activité économique locale. Aujourd'hui l'organisation espère pouvoir étendre ce projet pilote dans les meilleurs délais.

Entre mars et juillet, ce programme « Koupon Manjé Fré » a donné les moyens à 15,000 familles affectées par le séisme à Port-au-Prince, de diversifier leur alimentation et de consommer des produits frais : fruits, légumes, viande et poisson. Plutôt que d'opter pour une distribution directe, les équipes d'ACF ont préféré s'appuyer sur le marché local et développer un projet en collaboration avec les petits commerçants de Port-au-Prince. En effet, suite au séisme, elles avaient remarqué que le réseau des commerçants de produits frais et l'offre de production agricole locale étaient presque intacts mais que la demande était extrêmement faible, les clients ayant largement perdu leur pouvoir d'achat.

Le but était de toucher le plus grand nombre de familles comprenant notamment des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes ou allaitantes et de prévenir ainsi les risques de malnutrition des populations les plus vulnérables. Les familles ont reçu, une fois par mois, des coupons d'une valeur totale de 22 euros. Ce sont ainsi 960,000 euros qui ont été redistribués à la population. Les coupons étaient ensuite échangés contre des produits frais auprès de 166 marchands identifiés par ACF dans divers marchés de la ville spécialement sélectionnés en fonction de leur offre (en quantité et variété suffisantes) et de leur facilité d'accès. Les commerçants se faisaient ensuite rembourser les coupons directement auprès d'une institution bancaire contractée par ACF.

Au-delà du bénéfice direct d'avoir accès à des produits frais, ces ménages ont pu utiliser les revenus ainsi économisés pour d'autres dépenses familiale. L'impact d'un tel programme est également positif pour les marchands et les petits producteurs locaux. Participer au projet, leur a permis de relancer leur activité après le séisme, puis d'augmenter leurs ventes et donc leur chiffre d'affaires. Cela les a également aidés à accroître leur capacité d'autofinancement et à réduire leur dépendance à l'endettement. En effet, les petits marchands achètent généralement leur marchandise à crédit le matin et doivent la rembourser le soir même. Une partie d'entre eux ont déclaré, depuis, ne plus avoir recours au crédit pour s'approvisionner parce qu'ils avaient augmenté leur trésorerie. Enfin, ce programme permet aussi de promouvoir la consommation et la production de produits locaux, dans un pays dépendant à 80% des importations notamment dans le domaine alimentaire.

Convaincue que la poursuite et l'extension du projet est nécessaire - dans la mesure où les bénéficiaires s'en disent satisfaits et au vu de la faible reprise économique, du manque de sources de revenus depuis séisme, des risques encore forts de malnutrition et du besoin d'appuyer la relance économique - les équipes d'ACF travaillent actuellement à financer de nouvelles activités de distribution de « Coupons de nourriture fraîche ».

HL/

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n