Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature

iciHaïti - 215e : Pour que plus jamais l’Empereur ne meure dans notre mémoire

iciHaïti - Post-Séisme : Le Centre d’Art viens en aide à la communauté artistique

iciHaïti - Nécrologie : Décès du journaliste, critique d’art et plasticien Mérès Wèche


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #577

Haïti - Mexique : Ouverture prochaine d’un consulat d’Haïti à Tapachula

Haïti - FLASH UEH : Deux centres d’examens attaqués et saccagés par des individus armés

Haïti - FLASH 215e : Le cortège du P.M. bat en retraite sous les tirs nourris des gang du G9 (Vidéos)


+ de nouvelles



Haïti - Camps : Tapis vert, le camp de la honte
18/05/2010 07:48:05

Non loin de la commune de Cité Soleil le campement « Tapis Vert» abrite. environ 7,000 sinistrés. Insalubrité, vulnérabilité du site aux inondation et insécurités sont le lot quotidiens des sinistrés. La situation sanitaire n’est guère meilleure. Les latrines insuffisantes débordent souvent, et les déplacés n’ont d’autres choix que de faire leurs besoins en plein air. L’éclairage du camp est aussi une préoccupation. Bien que des projecteurs soient sur place, le courant électrique et l’argent pour acheter le carburant pour la génératrice sont rare.

Médecins Sans Frontières ainsi que l’organisation humanitaire « Samaritain Purse » ont procédé à quelques distributions de vivres dans ce camp. Un projet de fabrication de compost à partir des déchets est aussi en cours [?]

S’adressant aux déplacés, le responsable de la MINUSTHA, qui fait la tournée des camps histoire de voir comment cela se passe, leur à dit : « nous sommes là pour mieux vous comprendre, vous écouter et essayer de résoudre les problèmes »

Lors d’une visite précédente au camps de Caradeux, ce même responsable avait dit aux réfugiés « Nous réalisons qu’il y a un manque de coordination et beaucoup d’improvisation dans la gestion de ce camp ». Donnez nous deux ou trois jours et vous allez voir.

Depuis à Caradeux on rêve de jours meilleurs...

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n