Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d'un membre du gang de Canaan

iciHaïti - Bahamas : Suivi du dossier des 17 victimes décédées du naufrage

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres de «400 Mawozo»

iciHaïti - Belladère : 3 malfaiteurs arrêtés

iciHaïti - Social : Journée Internationale de la Jeunesse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #880

Haïti - Culture : 3ème Édition du Concours National de Dissertation, inscriptions ouvertes

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Haïti - FLASH : Résultats détaillés du bac unique (2021-2022) pour 4 départements (par siège, école, série et matière)


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Les forces de sécurité prêtes pour la publication de la liste
19/08/2010 21:23:05

Haïti - Élections : Les forces de sécurité prêtes pour la publication de la liste
La Police Nationale d’Haïti (PNH, la Compagnie d'Intervention et de Maintien de l'Ordre (CIMO) et les casques bleus sont prêts à intervenir au cas où la publication de la liste des candidats agréés provoquerait des mouvements de foule, selon le porte-parole de la UNPol. Jean François Vézina, le porte-parole de la police des Nations Unies en Haïti (Unpol), a averti jeudi que les casques bleus de l’ONU et toutes les forces de polices sont prêtent à faire face à toute éventualité dans le cas où la publication de la liste des candidats agréés devait s’accompagner de mouvements de foule.
 
Nous allons réagir en fonction de la situation qui se présentera devant nous, a dit M, Vézina. La tension ne cesse de monter dans la capitale depuis le report à vendredi  de la publication de la liste des agréés. De plus, diverses rumeurs, selon lesquelles, le CEP serait sur le point d'écarter [sur les ordres du gouvernement] de la course certains candidats jugés dangereux pour le candidat officiel, ont fait monter la nervosité dans la population.

Jean François Vézina a rappelé que depuis le 15 juillet dernier, « les soldats onusiens assurent la sécurité des locaux du Conseil Electoral Provisoire (CEP) à Delmas et à Pétion-Ville, 7/7 et 24/24.
 
Des travaux sont également en cours pour évaluer les risques qui pèsent sur les centres de vote afin d’ajuster la sécurité aux nouvelles réalités. 4,000 agents de sécurité électoraux vont bientôt être recrutés pour suivre une formation, donnée par un groupe d’officiers de la Unpol, au mois de novembre, en vue d'assurer la sécurité des opérations électorales notamment le jour du vote.
 
S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n