iciHaïti - Handicapés : Résultats de l'étude sur les opportunités de formation et d’emploi

iciHaïti - Social : L’Ambassadeur de Taïwan distribue en personne des kits alimentaires

iciHaïti - AVIS : Arrêté sur la circulation des poids lourds, garage et «car wash» à Cap-Haïtien

iciHaïti - Carburant : Mise en garde du Ministre du Commerce

iciHaïti - Nécrologie : Sympathies au guitariste compositeur Hans Peters Joseph


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #302

Haïti - Éducation : 151 millions pour la construction du lycée de Lamennais (St Louis du Nord)

Haïti - FLASH : Bourse d’études au Japon pour les enseignants haïtiens

Haïti - Agriculture : Le Ministère va appuyer 8,000 producteurs dans les Nippes


+ de nouvelles



Haïti - Social : l'ONU et le gouvernement d’Haïti envisagent de déloger des sinistrés
18/05/2010 16:18:31

Le représentant en Haïti du secrétaire général de l'ONU Edmond Mulet a annoncé que les Nations unies travaillaient avec le gouvernement haïtien sur plusieurs solutions pour déloger les sinistrés qui occupent les places publiques de la capitale.

Plus de 1,3 million de personnes ont été jetées à la rue suite au séisme du 12 janvier, plusieurs centaines de milliers de personnes campent depuis dans la rue, faute de maison encore debout ou de peur qu'elle ne s'écroule.

(NdHL) Aucune information ne filtre sur les moyens envisagés pour déloger nos compatriotes. Souhaitons les moyens utilisés fassent preuve de respect et d'humanité.

« Nous sommes en train d'identifier des maisons qui n'ont pas été trop abîmées pour aider les propriétaires à faire des réparations afin d'inciter les personnes à rentrer chez elles et accueillir d'autres sinistrés », a fait savoir lundi le responsable onusien.

« Après avoir fourni des tentes à la majorité des victimes du séisme, nous devons passer à une autre phase qui consiste à donner des abris plus solides et plus sûrs aux gens car la saison pluvieuse est là et la saison des cyclones arrive », a averti M. Mulet.

Imogen Wall, la porte-parole de l'ONU, estime quant à elle que les camps de réfugiés « ne constituent ni une solution acceptable, ni une solution durable pour qui que ce soit à cette époque » de l'année.

B/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n