iciHaïti - Tennis : Naomi Osaka abandonne sa nationalité américaine

iciHaïti - Jérémie : Réouvertures des écoles

iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)


+ de nouvelles


Haïti - Sport : Le boxeur américano-haïtien Patrick Day dans le coma

Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Au Carnaval, le stand de Sophia Martelly, un vrai «petit hôpital»
04/03/2014 09:13:06

Haïti - Santé : Au Carnaval, le stand de Sophia Martelly, un vrai «petit hôpital»
Cette année au Carnaval National qui se déroule aux Gonaïves (2,3 et 4 mars), la Première Dame, Sophia Martelly a considérablement améliorer son stand de premiers secours « [...] comme vous pouvez le voir cette année mon stand médical est beaucoup plus grand que les années précédentes. Dans la salle d'accueil nous avons 11 lits, ce qui veut dire que nous allons être capable de recevoir beaucoup plus de monde à la première étape (triage).

Pour les cas plus compliqué, nous avons une salle d'urgence qui dispose de 5 lits et comme nouveauté cette année, nous avons une salle d'opération en cas de besoin [...] Nous avons 15 médecins et 5 à 6 spécialistes différents, disponibles sur place. »

La Première Dame a précisé que si un cas se présentait au niveau du stand qui ne pouvait pas être pris en charge par sa structure « [...] nous avons un plan d'évacuation, derrière nous avons une rampe et 3 ambulances en attente pour évacuer les personnes vers un autre centre médical. »



La Première Dame rappelle que « Malè pa gen prejije » ça veut dire que les accidents de la route peuvent arriver à n'importe qui, à n'importe quelle moment « je pense que tout le monde doit prendre conscience des malheurs qui peuvent arriver à un usager de la route, c'est pour cela que je leur dit toujours, qu'ils n'ont pas besoin de faire de la vitesse, la vitesse va les mener nulle part, de mettre leur ceinture de sécurité, de pas boire lorsqu'ils conduisent [ou vont conduire], ne pas envoyer de SMS, de BBM, parce ces comportements causent des accidents, il y a des pertes de vie, des personnes qui deviennent handicapées, pour un minute d'inattention... une minute de négligence. »

Concernant l'augmentation de la capacité d’accueil Sophia Martelly a tenu à souligner « [...] je pense que nous devons améliorer les choses, ça veut dire que d'année en année nous allons ajouter de nouvelles choses dont la population a besoin. Ce n'est pas parce que l'année dernière nous avons été dépassés, c'est juste comme je l'ai dit, au fur et à mesure il faut que nous ajoutions des nouveautés et je suis déjà prête pour le Carnaval des Fleurs avec d'autres nouveautés [...] »

Pour ceux qui ne pourront pas se déplacer aux Gonaïves, rendez-vous comme chaque année, sur HaitiLibre.com pour suivre le Carnaval, les 2,3 et 4 mars 2014.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


fredo
Posté le 04/03/2014 10:45:12
Nous devons remercier la Première dame pour sa vision positive dans le pays, elle a prouvé sa compétence à travers ces oeuvres caritatives bonne chance à vous et votre famille chère madame que Dieu vous bénisse.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n