iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Plus de 8,200 haïtiens rapatriés en Haïti en moins d’un mois
06/01/2015 08:47:40

Haïti - Sécurité : Plus de 8,200 haïtiens rapatriés en Haïti en moins d’un mois
Selon les chiffres communiqués par le Colonel Narciso Onésimo Madé Guerrero, Commandant de la base militaire à Dajabón, les membres du dixième bataillon d'infanterie de l'armée dominicaine basés à Dajabón, ont arrêté lundi, 300 haïtiens sans papiers, ce qui porte à 8,200 le nombre total de nos compatriotes appréhendés et rapatriés en Haïti en moins d’un mois, alors qu’ils tentaient d’entrer illégalement sur le territoire dominicain.

Selon le colonel Narciso Onésimo Madé Guerrero, plusieurs patrouilles motorisées, en fourgonnettes, camions, et autobus, accompagnées d'inspecteurs de l'immigration, ont participé à ces opérations, qui ont permis l’interception de près de 800 groupes d’haïtiens sans papier durant cette période, qui tentaient d’entrer en République Dominicaine par la route, la montagne et la mer.

Il a précisé que ces arrestations ont été effectuées par les militaires, notamment dans les communautés de : Santa María, Copey et Matas, de Santa Cruz (province de Montecristi), à Dajabón, Loma de Cabera, Santiago de la Cruz, Corral Grande, Don Miguel, Los Miches, la Vigía et d'autres villes et communautés frontalières.

Le Colonel Guerrero a indiqué que les opérations et arrestations se poursuivaient jour et nuit, alors que des milliers d'haïtiens, qui ont passé les fêtes de Noël et du Nouvel An avec leurs familles en Haïti, sont de retour en République dominicaine, dont nombreux sont en situation irrégulière.

Il a précisé que ce nombre de 8,200, concernait seulement les opérations menées par l'armée dominicaine et ne prenait pas en compte les haïtiens interpellés dans les opérations réalisées par le CESFRONT (Cuerpo Especializado de Seguridad Fronteriza Terrestre) et les services de l’immigration qui mènent des opérations similaires.

Devant l’augmentation considérable de tentatives d’immigration clandestine ces dernières semaines en provenance d'Haïti, les autorités Dominicaines ont considérablement renforcées leur dispositif de surveillance à la frontière. La multiplication de ces tentatives par nos frères et sœurs, ne font malheureusement que renforcer l’aile politique radicale dominicaine, qui n’hésite pas dans ses messages à qualifier cette situation de tentative d’invasion pacifique organisée du territoire dominicain, attisant la haine et le racisme envers les haïtiens...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


makélélé
Posté le 07/01/2015 16:10:36
vous avez complétement raison c'est dramatique (les politiciens) pourquoi il ne pourrait pas avoir une circulation libre sur l'ile des 2 coté collaborer ensemble pour que l'île soit plus fort en sachant que les dominicain ne font pas n'on plus tout les boulot ingrat que les haitien font je pense les politicien dominicain ont a gagné en faisant travaillé les haitiens malheureusement a bas prix c'est dommage il y a aussi beaucoup de corruption en R.D pourtant il y a une richesse des 2 coté incroyable inimaginable tout le monde serait gagnant au niveau tourisme le pays serait le moteur de l'amerique centrale emploi, infrastructure, tourisme ,ecole les enfant pourrait parler le francais comme l'espagnol il y a énormément de chose a faire j'espère que la futur génération fera ce boulot briser les chaines collaborer ensemble aller au de la l'histoire écrire une nouvelle page mon avis si c'est 2 pays collaborer ensemble ils souleveraient des montagnes
Ernst
Posté le 06/01/2015 13:44:23
C'est la faute de nos politiciens incompétents. Ils refusent de travailler ensemble pour stabiliser le pays.Tout ce qu'ils savent faire, c'est d'organiser des manifestations dans les rues. Ils ne sont que des agitateurs professionels.
Jaguar
Posté le 06/01/2015 09:54:59
La seule facon de mettre fin a ce problem Durant des et des generations, serait de relancer a grande echelle notre exploitation agricole, afin de creer des emplois surs et durables dans ce domaine. Cela permettrait d'inviter les renvoyes de travailler chez eux dans la dignite et du coup, fermer notre frontiere et faire des transactions commerciales avec les autres voisins de la caraibe.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n