iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA

iciHaïti - PNH : Offrande florale aux policiers tués en devoir (Vidéo)

iciHaïti - FLASH : 511 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Installation: Un Ministre de la Santé Publique de 38 ans

Haïti - Installation : Ministre de la Défense (Vidéo discours)

Haïti - Diplomatie : Vers une ère nouvelle dans la diplomatie haïtienne

Haïti - FLASH : «Barbecue» annonce la terreur dans la commune de Delmas (vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Dr Josette Bijou, lignes directrices du programme
30/09/2010 12:15:41

Haïti - Élections : Dr Josette Bijou, lignes directrices du programme
Chaque candidat agrée aux élections présidentielles peut nous faire parvenir des informations sur son programme et ses engagements. HaïtiLibre en fera la publication, gratuitement, sans distinction, ni privilège, dans le seul but d’informer et de diffuser le plus largement possible l’information auprès des électeurs et de la population. Nous tenons à rappeler qu’HaïtiLibre est un organe de presse indépendant et que la publication de ces informations ne doit en aucun cas être considérée comme la position d’HaïtiLibre.







Dr Josette Bijou (Indépendante)

RÉSUMÉ DU CONTEXTE HISTORIQUE

Depuis plus de 2 décennies, Haïti connait une crise structurelle multidimensionnelle, avec des problèmes économiques et sociaux liés à un manque de vision et une mauvaise gouvernance. Les catastrophes naturelles ont occasionné ces derniers temps des dommages considérables, aussi bien matériels, qu’humains, dans le secteur tant public que privé.

Ces problèmes ont considérablement fragilisé la population qui se trouve de plus en plus exposée à la précarité et à tous les risques. Aujourd’hui, la majorité des habitants est affectée par une pauvreté croissante et un accès difficile à des services sociaux de base : santé, éducation, eau potable, assainissement, logement etc. Dans les zones frappées par le séisme du 12 janvier, les gens vivent dans une promiscuité sans précédent. Selon une enquête, sur une population de 69,000 habitants de camps d’hébergement 2,000 jeune adolescentes ont été recensées enceintes au cours de la période.

A cinq années de l’échéance des Objectifs de Développement du Millénaire « ODM », nous faisons le douloureux constat qu’Haïti a régressé par rapport aux données de 2005/2006. Déjà des sondages ont montré que la mortalité maternelle tend à la hausse Parlant du VIH/SIDA, de la Malaria il ne fait aucun doute qu’il y a de grands risques que ces pathologies soient également en augmentation en raison de la promiscuité et de l’insalubrité qui règnent au niveau des camps d’hébergement.

La situation n’est pas différente pour les autres objectifs tels que la réduction de la pauvreté et la Faim, la scolarisation des enfants, la situation des femmes, la disponibilité des médicaments, les jeunes et les nouvelles technologies j’en passe.

C’est dans ce contexte socio-économique et politique difficile et fragile, que les élections présidentielles et législatives auront lieu en Novembre 2010. Cependant, nous gardons encore l’espoir que notre pays peut sortir du bourbier et retrouver ses fleurs d’antan, si nous les dépositaires du savoir et de l’avoir nous nous mettons ensemble pour oeuvrer à cette tache noble et difficile en refaisant ce que nos ancêtres avaient fait. On nous dit que plusieurs de nos cerveaux sont à l’extérieur. Disons de notre côté, que nos ancêtres n’étaient pas plus instruits que nous, ils n’étaient pas plus nombreux, ils avaient seulement la volonté, le courage et la détermination de dire non à l’inacceptable.

VISION :

En 2025, Haïti redevient la Perle des Antilles, un coin de terre où il faut bon de vivre, un pays moderne, libéré de toutes souillures, ayant à sa tête un État démocratique, hiérarchisé, respectueux des principes de bonne gouvernance, soucieux de sa souveraineté et du bien –être de tous ses citoyens.

OBJECTIF PRINCIPAL :

Travailler activement à l’organisation et le développement durable d’Haïti, un pays dévasté par les catastrophes naturelles et humaines.

LES AXES STRATÉGIQUES

  1. La Prise en charge et la Relocalisation définitive des sinistrés du séisme du 12 janvier
  2. L’Agenda Politique
  3. L’Agenda Économique
  4. L’Agenda social

1. Relocalisation des sinistrés du 12 janvier 2010

En toute urgence il faudra corriger les erreurs commises dans la gestion de la période dite d’urgence qui a suivi le séisme du 12 janvier. Lesquelles erreurs nous ont conduit à différents problèmes qui sont :

  • Des épidémies de maladies typhoïde, malaria et autres
  • Les nombreuses grossesses non désirées chez des adolescentes, 2000 grossesses recensées sur une population de 69,000 occupants de camps. Situation qui risque d’aggraver le taux de mortalité maternelle et infantile déjà trop élevé.
  • Des tentatives de suicide chez certains jeunes handicapés physiques du séisme

Agenda de relocalisation

Durant les cent premiers jours il faudra :

  • Créer un « task force » à partir des délégués des différents Ministères concernés par la question avec l’appui de la communauté internationale
  • Les membres de ce « task force » devront analyser et compléter aux besoins les données recueillies à partir des recensements déjà réalisés si elles sont disponibles. Dans le cas contraire, ils procéderont au recensement.
  • À partir des données on établira un plan de relocalisation définitive des sinistrés du séisme
  • Ce plan sera diffusé pour permettre au grand public de faire le suivi des résultats attendus
  • La Mobilisation des ressources nécessaires à l’exécution du plan de relocalisation

Dans l’intervalle des mesures de prise en charge et d’accompagnement surtout des groupes à besoins spécifiques, les enfants, les adolescentes, les vieillards et les handicapés des deux sexes. Telles que :

  • Électrification des sites
  • Assainissement de base
  • Soins de santé de proximité pour les personnes handicapées physiques
  • Accompagnement psychologique
  • Surveillance épidémiologique
  • Renforcement des mesures de sécurité

2. Agenda Politique

L’Établissement de la démocratie dans le but de Rétablir l’autorité de l’État

De toute urgence il faut résoudre le problème politique du pays et oeuvrer à la création d’une classe politique forte capable d’assurer une bonne Gouvernance pour mieux affronter les défis du Millénaire.

Les composantes

  1. Le Renforcement des partis politiques qui représentent l’épine dorsale de la démocratie
  2. Le Renforcement des organisations de la Société Civile qui constituent le fondement même de la démocratie
  3. La Promotion de la participation des femmes et des jeunes a la vie politique du pays
  4. La Mise en place du Conseil Électoral Permanent
  5. La décentralisation
  6. Le Renforcement de toutes les institutions
  7. La réforme judiciaire et pénitentiaire
  8. La question de la défense nationale : la surveillance des frontières et le contrôle de la migration
  9. l’Établissement du service civique mixte prescrit par la constitution
  10. La Sécurité Publique
  11. La Redéfinition de la politique étrangère, une politique axée sur le développement économique et la protection des haïtiens vivant en terre étrangère
  12. le Respect des grands principes des droits humains : liberté de Religion, liberté de la Presse, liberté de se réunir en association.

3. Agenda Économique

La Relance de l’économie nationale macro et micro dans l’objectif d’éliminer la misère. Le rôle de l’État consiste à créer des richesses pour que les riches deviennent plus riches en multipliant leurs efforts et que les pauvres deviennent riches en bénéficiant des efforts des riches. (Création d’emploi) pour cela l’État doit multiplier les opportunités.

Stimuler l’intégration des femmes et des jeunes dans le développement économique afin de créer une nouvelle classe d’investisseurs.

Les composantes

  1. La Réhabilitation et la protection de l’environnement (création d’emplois)
  2. Le développement du Tourisme (création d’emplois)
  3. L’exploitation des ressources culturelles (création d’emplois)
  4. Attirer les nouveaux investissements dans tous les domaines en vue d’augmenter l’économie.
  5. La solution au problème de la crise énergétique pour faciliter les nouveaux investissements
  6. La Création et entretien des routes secondaires et agricoles (création d’emploi)
  7. La Renforcement de l’agriculture et de l’élevage : (création d’emplois)
  8. Les grands travaux d’Infrastructure (création d’emplois)
  9. Le développement de l’artisanat (création d’emplois)
  10. La Transformation et la commercialisation des produits agricole
  11. La Promotion et le développement des nouvelles technologies
  12. La revalorisation des métiers manuels (coupe, cordonnerie etc)
  13. La Révision de la législation sur le travail en vue d’harmoniser les relations entre les ouvriers et les patrons.
  14. La Redéfinition de la politique fiscale

4. Agenda Social :

A. l’Éducation
La réforme de l’éducation sera poursuivie et renforcée dans le but de rétablir un enseignement de qualité cette fois ci accessible à tous les citoyens, afin d’augmenter les opportunités

Les composantes :

  1. La Petite Enfance
    1. Une année préscolaire sera ajoutée à toutes les Écoles publiques pour faciliter l’intégration des enfants des parents à revenus économique faible.

  2. L’Enseignement fondamental
    1. Généralisation des cycles fondamentaux dans toutes les écoles primaires publiques et privées du pays
    2. b. L’élimination des examens officiels du CEP (6e année Fondamentale)

  3. Enseignements secondaires
    1. Établissement du cycle secondaire généralisé et le baccalauréat technique dans tous les lycées du pays
    2. Élimination des examens officiels du Bac I

  4. Enseignement universitaire

    1. a. La Réforme universitaires et la création des écoles supérieures et des écoles professionnelles des écoles post graduées
    2. La Recherche

  5. La formation continue des maîtres et des enseignants à tous les niveaux
  6. La Révision de la législation en matière d’enseignement
  7. L’éducation des handicapés et des enfants en difficulté scolaire
  8. La question des écoles privées.

B. Le Sport et les Loisirs

Le sport bénéficiera d’une grande attention. Il fera partie intégrante du Curriculum des écoles. Toutefois le Foot Ball sera priorisé dans la vision de la participation d’Haïti au mondial 2022

Le loisir il faudra faire revivre Haïti à travers sa culture dans le cadre de la création de ce pays paradisiaque

C. La Réforme Sanitaire

Objectif : Faire accéder l’ensemble de la population à des soins de qualité :

Stratégie: Les soins primaires de santé et la redéfinition du paquet minimum de soins en fonction des nouvelles données du séisme du 12 janvier

Structure organisationnelle

La réforme du secteur santé tiendra compte de la structure géographique et de la densité de population

  1. Les sections communales, les quartiers et les villes de moins de quinze milles (15,000). habitants
  2. Les villes siéges d’arrondissement
  3. Les villes sièges de département
  4. La capitale

D’une façon générale, la stratégie sera basée au premier échelon sur des Médecins de famille, des travailleurs sociaux, des infirmières spécialisées en santé communautaire et des agents de santé (les sections communales, les quartiers , les villes de moins de quinze milles (15,000) habitants

Au deuxième échelon, le niveau des arrondissements, il faudra un minimum de six (6) spécialités. Dont :

  • La gynécologie / obstétrique
  • La médecine interne
  • La pédiatrie
  • La chirurgie générale
  • La traumatologie
  • L’anesthésiologie

Au troisième échelon, les hôpitaux départementaux seront pourvus de toutes les spécialités. Certains d’entre eux pourront même être transformés en des Centres Hospitalier Universitaires « CHU » pour répondre aux besoins croissants de formation des jeunes professionnels tant du privé que du public.

Le quatrième échelon sera constitué de certains centres spécialisés publics ou privés destinés au tourisme médical, avec un objectif économique.

Les composantes
  1. Le Renforcement de toutes les instituions sanitaires
  2. L’eau et l’assainissement de base,
  3. La surveillance épidémiologique et la recherche
  4. Une attention spéciale aux agences de médicaments et aux laboratoires de production
  5. La promotion de la Santé et de l’action Multisectorielle en faveur de la santé
  6. La Révision de la législation en santé en tenant compte des groupes ayant des besoins spéciaux
  7. La question des hôpitaux privés

Les résultats attendus

  • Des soins de qualité à l’ensemble de la population
  • Un système de référence fonctionnel
  • La gratuité réelle des services préventifs (la vaccination, les soins prénataux, la surveillance de la croissance chez les moins de cinq (5) ans,
  • Le contrôle et/ou l’éradication des grands fléaux : la tuberculose, le VIH / SIDA, la malaria, la dengue, la rage humaine et la filariose.


D. La crise du logement :

Il faudra résoudre définitivement la crise de logement qui a existé depuis des années avec le développement anarchique du territoire et qui s’est aggravée avec le séisme par la disparition de milliers de résidence.

Composantes

  1. Révision de la législation sur le logement en vue de faciliter l’investissement dans le domaine
  2. La création de logements sociaux pour les personnes à faible et moyen revenus.

E. L’Attention aux groupes à besoins spéciaux ;

Objectif : Garantir une vie de qualité aux groupes à besoins spéciaux de la société

Stratégie : Établissement d’une politique de protection sociale qui inclut :

  1. L’Encadrement des enfants en difficulté, enfants des rues, handicapés, orphelins
  2. La Protection des handicapés adultes
  3. L’Encadrement des familles en difficulté (famille monoparentale, famille vivant dans le veuvage)
  4. La Protection des vieillards et des personnes souffrant d’une pathologie chronique
  5. L’Encadrement des femmes en difficultés (adolescentes mères, femmes violées)
  6. L’Encadrement et réinsertion des jeunes en difficultés (drogués, délinquants)
  7. L’Encadrement des victimes de catastrophes naturelles

Qu’en est il des Objectifs de Développement du Millénaire auxquels
Haïti a souscrit ?


Nous souscrivons de :

  • Faire une évaluation rapide de la situation en tenant compte des indicateurs disponibles, des expériences réussies et des ressources disponibles.
  • fixer des sous objectifs opérationnels pour chacun des ODM
  • Modifier ou Adapter les stratégies actuelles en mettant en place des stratégies novatrices
  • Assurer une surveillance constante des résultats obtenus en vue de mettre Haïti au moins sur la route d’ici 2015 et atteindre les objectifs fixés d’ici 2020 – 2025


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1307-haiti-elections-qui-est-josette-bijou.html

HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n