Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Éducation : Lycée lauréat du 6e Concours d'Intelligence et de Connaissances

iciHaïti - CCIHC : Concours «Booster PME» incriptions ouvertes

iciHaïti - Culture : Le Costume de Miss Haïti dévoilé

iciHaïti - Promesse : Vers l'inauguration de la centrale électrique de Saint-Raphaël

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (AVRIL 2021)


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #418

Haïti - Education : Bourse du Japon appel à candidatures

Haïti - Covid-19 : Le Dr. Pape souhaite que le Gouvernement reconsidère sa position sur le vaccin AstraZeneca

Haïti - Politique : 5 candidats en évaluation pour le poste de Premier Ministre

Haïti - Politique : Trêve des Gangs contre argent, le Gouvernement dément


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Précisions dominicaines sur le processus de rapatriement
17/06/2015 12:31:35

Haïti - FLASH : Précisions dominicaines sur le processus de rapatriement
Le Major Général Rubén Darío Paulino Sem, le Directeur de la Migration, a confirmé qu'à partir de mercredi 18 juin 2015, tous les étrangers vivant en situation migratoire irrégulière sur le territoire dominicain, qui ne seront pas inscrit au Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) qui se termine ce mercredi 17 juin à 7:00 p.m., s’exposent au rapatriement dans leur pays d’origine, conformément à la Constitution et au lois qui régissent la politique migratoire de la République Dominicaine.

Le poste de commande principal sera située à la Direction Générale de l'immigration (DGM) et le poste secondaire au Centre des opérations interarmées (COC) du Ministère de la Défense dominicaine (MIDE).

Quelques points essentiels à retenir :

Tous les rapatriements auront lieu entre 06h00 du matin et 17h00 du lundi au samedi, sauf le dimanche et les jours fériés.

En cas de résistance, de désordre ou de mouvement de foule, les membres des forces armées qui apporteront leur soutien opérationnel n'utiliseront aucune armes létales et ne sont autorisées qu’à un usage limité de matraque et du taser.

C’est la DGM qui fixera les normes, formulaires et les instruments juridiques qui seront utilisés dans le processus d'expulsion des immigrants illégaux.

Chaque opération de rapatriement sera filmé du début à la fin, pour disposer d'outils pour évaluer les procédures établies tous les jour et en cas de contestation ou d’allégation de violence.

Dans le cas des ressortissants haïtiens à être rapatriés, un représentant du ministère des Affaires étrangères sera présent au point de sortie de la République dominicaine à la frontière.

Les rapatriements seront encadrés au minimum par une équipe composée d’un inspecteur et de deux agents de Migration, en plus de représentants des Forces Armées et de la Police Nationale.

Ces rapatriements disposeront également du soutien de représentants de l'Organisation Internationale des Migrations (OIM), de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et du Conseil National pour l'Enfance (Conani), ainsi que d'autres organismes et agences de l'État dominicain, qui garantiront la régularité, la légalité et la légitimité du processus d'interdiction migratoire conformément aux normes nationales et internationales, qui seront garant de l'intégrité de la protection des droits de l'homme.

Durant ce processus, 7 Centres de transit sont prévu pour accueillir les ressortissants haïtiens et les étrangers d’autres nationalités https://www.haitilibre.com/article-14186-haiti-politique-j-4-la-rd-deploie-son-dispositif-de-rapatriements.html et chaque cas sera traité individuellement. Il sera vérifié s’ils ont des documents, un dossier avec données biométriques sera établi et ceux qui ne sont pas inscrit au PNRE, qui sont sans document pour se régulariser, leur transfert dans leur pays d’origine, sera alors mis en marche. Ces Centres sont équipés de toute la logistique pour recevoir dignement les personnes en situation irrégulière ou sans papier qui ne séjourneront pas plus de 48 heures dans ces endroits.

Des soins seront donnés aux personnes qui le nécessitent ainsi que de la nourriture et de l'eau.

à suivre...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-14228-haiti-politique-rapatriement-le-gouvernement-lance-un-appel-a-la-solidarite-nationale.html
https://www.haitilibre.com/article-14210-haiti-social-les-centres-d-accueil-pour-les-rapatries-haitiens-ne-sont-pas-pret.html
https://www.haitilibre.com/article-14195-haiti-republique-dominicaine-manifestation-devant-le-consulat-d-haiti-a-santiago.html
https://www.haitilibre.com/article-14186-haiti-politique-j-4-la-rd-deploie-son-dispositif-de-rapatriements.html
https://www.icihaiti.com/article-14184-icihaiti-social-inscription-au-pnre-la-tension-monte-chez-les-haitiens.html
https://www.haitilibre.com/article-14179-haiti-social-les-autorites-dominicaines-viennent-en-aide-aux-coupeurs-de-canne.html
https://www.haitilibre.com/article-14168-haiti-politique-j-6-la-republique-dominicaine-prete-pour-les-rapatriements.html
https://www.haitilibre.com/article-14153-haiti-social-pnre-j-7-augmentation-des-incidents-entre-haitiens.html
https://www.icihaiti.com/article-14151-icihaiti-social-j-7-reunion-autour-du-rapatriement-de-nos-compatriotes.html
https://www.icihaiti.com/article-14091-icihaiti-social-rien-n-est-pret-pour-accueillir-les-rapatries-haitiens-de-la-rd.html
https://www.icihaiti.com/article-14080-icihaiti-social-des-dizaines-de-milliers-d-haitiens-abandonnes-en-rd-par-haiti.html
https://www.icihaiti.com/article-13970-icihaiti-social-le-gouvernement-se-prepare-a-accueillir-les-haitiens-expulses-de-rd.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jhyno
Posté le 18/06/2015 13:15:52
Je suis vraiment touché particulièrement pour ceux qui sont né la bas et qui n'ont pas eu la chance d'obtenir leur nationalité dominicaine ou qu'on leur a retiré et qui seront déportés en Haïti. On fait ça aux Bahamas et maintnant en République voisine et bientôt où... Comme Haiti est en phase d'élections, j'aimerais poser cette question « quelle sera la préoccupation de l'État façe à cette situation qui est en train de se dérouler dans le pays voisin contre nous ?
tetechargee
Posté le 18/06/2015 07:50:16
Il a fallu des années à l'Etat haitien pour se remettre quelque peu des dégâts du séisme de 2010. La tâche n'est pas encore achevée et actuellement la situation politique est telle que la moindre étincelle pourrait mettre le feu aux poudres. Avec de telles prémices la déportation massive des haitiens et dominicains d'origine haitienne vers Haiti destabilisera vraisemblablement ce pays tant sur le plan politique que sur le plan économique avec des répercussions négatives pour tous les pays environnants. Certes Haiti sera le pays le plus atteint. L'Etat dominicain a-t-il cependant bien pesé le pour et le contre de ses décisions? A-t-il pris en compte les possibles dommages collatéraux?
jamiver05
Posté le 17/06/2015 14:44:33
@jeanminique -- Non on ne va pas la déporter car cette personne est en visite.
jeanminique
Posté le 17/06/2015 12:50:28
J'aimerais savoir si un haitien possede un passport avec une visa dominicain, est ce que les autorites dominicaines peut le déporter? [HL--- non si le visa est valide, cette personne est donc en situation régulière]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n