iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières

iciHaïti - CNDS D1 Playoffs : Le tempête FC s’incline [2-0] devant le Real Hop

iciHaïti - Diaspora : Un doctorat honorifique de l'Université Concordia pour Fabienne Colas

iciHaïti - Cap-Haïtien : Note au personnel du bureau de la douane fermé par des bandits


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Commémoration du 221e de la création de notre drapeau national

Haïti - FLASH : Pus de 80 candidats au poste de P.M.

Haïti - FLASH : Calendrier de reprise des vols de Sunrise Airways selon les destinations

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Commerce totalement paralysé à la frontière de Dajabón
09/10/2015 11:58:14

Haïti - Économie : Commerce totalement paralysé à la frontière de Dajabón
Jeudi matin vers 7 heures, a commencé un arrêt des activités commerciales à la frontière avec Dajabón, pour une durée indéterminée afin de protester contre l'interdiction de l'entrée en Haïti de 23 produits dominicains par voie terrestre https://www.haitilibre.com/article-15156-haiti-avis-interdiction-d-importation-par-la-route-de-certains-produits-venant-de-rd.html

Bien que la frontière restait ouverte la circulation des véhicule étaient quasiment nulle. La rue qui mène au marché binational et la porte de la frontière a été bloqué par des camions dominicains de la filiale de Dajabón de la Fédération nationale des transports dominicaine (FENATRADO). Cette grève bénéficie également du soutien de la « Federación de Comerciantes Unidos » de Dajabón et d'organisations de commerçants d'Haïti.

La sécurité a été renforcée par des membres du Corps spécialisé de sécurité de la frontière (CESFRONT) et par des membres de la Police Nationale Dominicaine, dirigé par le commandant du détachement de Dajabón, le colonel Francisco Vargas.

Pour sa part, Fernando Diaz, Président de l'Association des vendeurs sur le marché, a déclaré qu'il ne permettra pas l'entrée d’aucun produit pour le commerce à l’exception des produits humanitaires.

Par ailleurs jeudi, plusieurs commerçants ont fermé l’entrée et la sortie de la ville de Jimani pour protester contre l'interdiction imposée par Haïti sur plusieurs produits dominicains.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-15369-haiti-politique-contre-les-restrictions-d-haiti-la-rd-obtient-le-soutien-de-plusieurs-pays.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


ch.j
Posté le 18/10/2015 13:17:56
Je suis d'accord pour la fermeture de la frontière dominicaine, parce que les dominicains n' aiment pas les haïtiens ils aiment seulement notre argent. Faire commerce avec d'autre pays dans la région ce serait une fierté pour moi en tant haïtienne .
yfed302
Posté le 11/10/2015 09:06:46
Nous vivons un moment unique, historique où le gouvernement haitien doit montrer son niveau de responsabilité envers le pays et son histoire. Ce devrait être terminé le dansé-collé avec les dominicains. Dans tous leurs rapports avec nous, ils n'ont cherché que leurs propres intérêts. Pourquoi alors ne devrions- nous pas faire de même? Il revient maintenant aux ténors de la société civile de promouvoir un rapprochement entre les différentes couches sociales afin d'établir les règles d'un vivre ensemble qui devrait pacifier le pays et le démarrer une fois pour toutes. Il est possible de rebâtir le pays avec l'effort de tous, mais aussi avec le sacrifice de tout un chacun.
haitipapmouri
Posté le 10/10/2015 17:15:28
Ils se prennent pour qui ces dominicains? Ils osent parler de discriminatoires les mesures prises par le gouvernement Haitien. Maintenant ils veulent faire du chantage en fermant la frontière ou en utilisant la pression sur la frontière. Cela prouve que les dominicains ont eu pendant trop longtemps le monopole sur notre marché. La solution est que nous achetons ailleurs en attendant de mettre en place chez nous une bonne production nationales de façon a éradiquer 80% de commerce avec les dominicains.
fekokap
Posté le 10/10/2015 11:19:55
Haiti n'a rien a perdre si la frontiere reste fermée avec la Republique Dominicaine. C'est un commerce unilateral; Haiti doit s' imposer dans ses echanges commerciaux avec le pays voisin. Le peuple haitien doit etre solidaire avec son gouvernement. Les dominicains doivent savoir que nous sommes un peuple qui a une dignite a sauvegarder. Nous sommes maitres chez nous comme ils le sont chez eux.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n