Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Installation d’Ariel Henry comme Ministre de la Culture et de la Communication

iciHaïti - FLASH : Report de l’exposition «NAWÈ N»

iciHaïti - FLASH : Appel à candidatures, Stage de formation en commissariat d’exposition et médiation

iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #617

Haïti - Éducation : Le Ministre Manigat installé, réactive ses 12 mesures pour la réforme du secteur éducatif

Haïti - Politique : Installation du Nouveau Ministre des Affaires Érangères

Haïti - Migration : Naufrage près de l'île de Mona 10 haïtiens rescapés 2 disparus


+ de nouvelles



Haïti - Prisons : Au pays des grandes évasions...
01/11/2010 13:41:43

Haïti - Prisons : Au pays des grandes évasions...
Lors du séisme de janvier dernier, 4,215 détenus se sont évadés du pénitencier national, au nombre duquel, ce même jour, se sont ajouté d’autres évasions profitant du séisme et de complicités. (8 agents pénitentiaires dont l’ex-­responsable de la Prison des Cayes et 7 agents de l’Unité Départementale pour le Maintien de l’Ordre (UDMO) ont été mis, depuis en isolement, pour enquêtes en raison des différents cas d’évasions au moment du séisme).

Toutefois, évasions et mutineries ne sont pas toutes le fait du séisme, à titre d’exemples :

Prison Civile de l’Arcahaie
250 détenus de la prison civile de l’Arcahaie, qui n’a pas été touché par le séisme, se sont évadés, deux jours après le séisme. Les détenus, suite à une mutinerie se sont tous évadés.

Centre de Rééducation des Mineurs en Conflit avec la Loi
Le même jour, 292 adultes et mineurs, détenus du Centre de Rééducation des Mineurs en Conflit avec la Loi (CERMICOL - Delmas 33,) se sont évadés.

Prison Civile Damassin / Côteau (Sud)
Quatre jours après le séisme, 69 détenus sur un total de 88 se sont échappés.

Prison Civile des Cayes
Suite à l’évasion de la prison civile de Damassin / Côteaux, les détenus de la prison des Cayes ont provoqué une mutinerie le 19 janvier 2010. Trente-­huit des 450 prisonniers ont pu s’évader. Dix ont trouvé la mort et 14 autres ont été blessés dans des circonstances non élucidées (enquête toujours en cours).

Lire sur ce sujet :
https://www.haitilibre.com/article-895-haiti-prison-des-cayes-le-juge-d-instruction-reclame-la-detention-de-15-policiers.html

Prison Civile de Saint-­Marc
Sur trois cent dix-­sept détenus incarcérés à la prison civile de Saint-­ Marc, 10 condamnés, dont des criminels dangereux, se sont inexplicablement évadés.

Commissariat de Miragoâne
Les commissariats convertis en prison ne sont pas non plus exempts d’évasions, ainsi, au commissariat de Miragoâne, 56 détenus sur 57 se sont évadés.

Aujourd’hui encore, 4 commissariats du pays, convertis par les autorités pénitentiaires, servent toujours de prisons. Il s’agit des commissariats d’Aquin, des Gonaïves, de Petit-Goâve et de Miragoâne.

Complicités, corruption, manque d’effectifs, quel qu’en soit les véritables causes, le résultat est le même. Toutefois, s’il est vrai que des milliers de prisonniers sont en cavales, ce ne sont pas tous des criminels dangereux comme certains voudraient nous le laisser croire. En effet, si l’on se réfère à la population carcérale en date du 25 octobre 2010, l’on constate que sur 5,601 personnes détenues dans les prisons en Haïti, 1,384 ont été condamnées pour des crimes alors que 4,217 personnes sont en détention provisoire. La majorité de ces détentions provisoires n’ont pas pour objet des crimes mais des délits qui auraient du faire l’objet d’une simple citation en correctionnelle, et qui contribuent à la surpopulation des prisons, à cause des dysfonctionnements de la justice haïtienne.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n