iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières

iciHaïti - CNDS D1 Playoffs : Le tempête FC s’incline [2-0] devant le Real Hop

iciHaïti - Diaspora : Un doctorat honorifique de l'Université Concordia pour Fabienne Colas

iciHaïti - Cap-Haïtien : Note au personnel du bureau de la douane fermé par des bandits


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Commémoration du 221e de la création de notre drapeau national

Haïti - FLASH : Pus de 80 candidats au poste de P.M.

Haïti - FLASH : Calendrier de reprise des vols de Sunrise Airways selon les destinations

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Après 42 mois de prison, la justice reconnait l'innocence de Soeur Dona
19/12/2015 10:37:32

Haïti - FLASH : Après 42 mois de prison, la justice reconnait l'innocence de Soeur Dona
Jeudi, Sœur Dieudonne Pierre Bélizaire, alias sœur Dona, Fondatrice de l’orphelinat Sœur Rédemptrice de Nazareth, situé à Kenscoff 68 a été acquittée des accusations d'enlèvement, trafic d’enfants et association de malfaiteurs lors d’une audience criminelle sans assistance de jury au Palais de Justice de Port-au-Prince et le tribunal a ordonné sa libération.

Rappelons que Sœur Dona avait été incarcéré a la Prison Civile de Pétion ville, le 21 juin 2012, dans le cadre de la disparition, le dimanche 5 juin 2011, de Raphaël Chenet, un enfant mineur, suite à la plainte déposée par Alfred Chenet, le père de l’enfant, qui accusait sœur Dona d’avoir vendu son enfant. Notez qu’au moment des faits, sœur Dona n’était pas en Haïti.

Durant 42 mois, sœur Dona n’a cesser de clamer son innocence du fond de sa cellule, alors que la justice avait arrêté dans cette affaire le kidnappeur d’enfant, un certain Djimmy Mémé, qui avait avoué selon ce que l’on peu lire dans le greffe du tribunal de Paix de Kenscoff en date du 18 juillet 2011 https://www.haitilibre.com/article-6254-haiti-justice-coupable-libere-soeur-dona-belizaire-en-prison-lettre-ouverte.html « qu’aucune personne de l’orphelinat n’était impliquée, ni de prés ni de loin et qu’il était l’auteur responsable de l’enlèvement, avec la complicité de Péguy Blanc, qui avait une concubine, une blanche répondant au nom de Christine, de nationalité canadienne qui voulait adopter Raphael Chenet et c’est dans cette optique, qu’il a enlevé l’enfant de l’orphelinat pour le remettre à Péguy Blanc, qui lui avait offert la somme de 2,000 dollars américains à la rentrée de Christine, informations que nombreux de messages (SMS) confirment sur le téléphone portable de Djimmy ».

Djimmy Mémé, responsable de l’enlèvement, malgré ses aveux et preuves recueillies par le tribunal de Paix de Kenscoff en juillet 2011, a été relâché par le Substitut Commissaire du Gouvernement, Rodriguez pour des raisons jusqu’à présent flou et c’est Sœur Dona qui a été arrêté et jetée en prison..

Lire les détails de cette affaire :
https://www.haitilibre.com/article-6837-haiti-justice-soeur-dona-belizaire-toujours-derriere-les-barreaux-lettre-ouverte.html
https://www.haitilibre.com/article-6254-haiti-justice-coupable-libere-soeur-dona-belizaire-en-prison-lettre-ouverte.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jeanty
Posté le 27/03/2016 16:07:50
Mwen bien kontan soeur a libere paske li inosan nan kosea
Berteni joinvil
Posté le 04/01/2016 11:26:00
La justice triomphera tooujour quelque soit l'issu
Haiti pays d'njustice
Posté le 20/12/2015 18:09:05
En Haiti se sont toujours les justes qui payent les pots cassé, il suffit de donner quelques sous à quelqu'un qui est affamé pour faire n'importe action criminelle et même incendier le pays. Haiti est le seul pays de la Caraïbes à faire du désordre lors des élections.
lge
Posté le 20/12/2015 08:11:43
C'est une honte pour le clergé haitien, je crois. Car cette religieuse aurait du se faire offrir, par solidarité, les services de bons avocats pour la sortir de cette injustice. Honte à ceux qui se disent témoins de Jésus. Église veut dire communauté de frêres et de sœurs dans la foi. Ce n'est pas ce qui est pratiqué hélas '
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n