iciHaïti - Social : Bonne nouvelle, des livres en prêt au «BiblioTapTap»

iciHaïti - Social : Emmanuela Eva Michel couronnée Miss Haïti Caraïbes 2019

iciHaïti - Carifesta XIV : Succès de la soirée «Haïti Country Night»

iciHaïti - Social : Billy Phrison «Mister Haïti Francophonie 2019»

iciHaïti - Éducation : Résultats Nationaux des examens de 9ème année AF (2018-2019)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Taux de réussite au Bac pour 9 département (2018-2019)

Haïti - Éducation : Reconstruction prochaine des lycées Cent Cinquantenaire et Marie Jeanne

Haïti - Éducation : Retard de paiement des subventions de manuels scolaires

Haïti - Météo : Dépression tropicale en formation, sous surveillance


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La Déclaration de Politique générale est rejetée
20/03/2016 19:28:16

Haïti - FLASH : La Déclaration de Politique générale est rejetée
Dimanche, le Premier Ministre nommé Fritz-Alphonse Jean a procédé à la présentation de son énoncé de Politique générale https://www.haitilibre.com/article-16929-haiti-flash-politique-generale-du-pm-fritz-alphonse-jean.html s'en est suivi un débat de plusieurs heures, dans lequel les députés ont exprimé leur idées sur l'énoncé, partagé et proposé leurs idées.... posé des questions au Premier ministre.

Puis a été lu l'article 158 de la Constitution 1987 amendée "Le Premier Ministre en accord avec le Président choisit les membres de son Cabinet ministériel et se présente devant le Parlement afin d’obtenir un vote de confiance sur sa déclaration de politique générale. Le vote a lieu au scrutin public et à la majorité absolue de chacune des deux (2) Chambres. Dans le cas d’un vote de non confiance par l’une des deux (2) Chambres, la procédure recommence."

Le corps est de 119 députés, le PM a besoin de 60 voix pour que son énoncé de Politique générale soit accepté.

Et enfin à 18h20 le vote a eu lieu, l'énoncé de Politique général du PM a obtenu à la Chambre basse, 38 pour, 36 contre, 1 abstention.

"Monsieur le Premier ministre 38 députés ont voté pour votre déclaration de Politique général, comme la majorité requise au terme de l'article 158 de la Constitution de 1987 amendée est de 60 voix au moins, ce qui constitue la majorité absolue requise, votre déclaration de Politique générale est rejetée."

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 21/03/2016 13:14:50
Il est logique que l'énoncé du PM soit rejeté, car il a fait l'erreur de prévoir un nombre assez élevé de projets qui ne pourraient jamais être exécutés en un si court laps de temps, ce qui laisse penser qu'il comptait rester au pouvoir bien plus longtemps que prévu en dépit de l'accord du 6 février. Pour un si brillant administrateur qu'est Mr Jean, comment a-t'il pu commettre un tel impair? Il y a en Haïti trop de gens avec beaucoup de potentiel qui pensent que pour aider le pays il faut être président. C'est une très mauvaise perception.
Duke
Posté le 21/03/2016 11:58:36
L'heure du gâchis ne finira pas de si tôt. C'est la différence qui se fait entre un pays comme le notre et les autres. Dans les autres, il est question des intérêts de la nation et dans le notre il est question d'intérêt perso. Voilà ce qui arrive, quand la fonction parlementaire sert de couverture pour ceux qui devraient être derrière les barreaux. L'anomie est patente, la crise est donc chronique. La taciturnité s'est imposée sur les forces vives de la nation. En fait, le silence se fait criant chez les minorités majoritaire. Peut-être que nos âmes ont pris la voie du marché. Est-ce normal? Que faire? Comment s'y prendre? Je veux seulement croire que l'heure de l'épuration se fait de plus en plus proche.
Wilbrode
Posté le 21/03/2016 10:16:30
Et la boucle est bouclée. Mon seul regret, c'est de voir un fin intellectuel, une perle rare comme Fritz trainer dans la fange de petits « parles-menteur » de pacotilles qui n'ont d'autres desseins au Parlement que de « changer leur propre condition de vie » et cela par n'importe quel moyen. Le Pays n'a aucun intérêt a « griller » toutes ses valeurs, toutes ses réserves dans de telles conditions. C'est dommage que Fritz ait accepte d'emboiter le pas avec Privert dans cette pétaudière... En tout cas, la Nation regarde et tôt ou tard elle demandera des comptes... J'ai déjà vu des uniformes de Police et des Forces Armées traîner et piétiner un peu partout a travers les rues, parce qu'a un certain moment il a fallu nier qu'on était policier ou militaire pour se sauver la peau... Je crains de voir trainer un jour, pour les mêmes raisons, des cravates et des vestes a travers les rues de Port-au-Prince... Les marchands de vêtements usagés feront alors bonne recette et le Pays respirera enfin, libéré de ces profiteurs et élira de vrais Parlementaires.
Ron Pierre
Posté le 21/03/2016 09:31:56
Mr. Jean a présenté une politique generale pour un gouvernement durable mais pas pour un gouvernement de 90 jours.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n