iciHaïti - Handisports : Le Ministre Charles, rend hommage à nos Grenadiers amputés

iciHaïti - Petit-Goâve : 14ème Edition de Génie Lycéen

iciHaïti - Diaspora : Forum des États Généraux Sectoriels de la Nation

iciHaïti - Football : Mikaël Gabriel Cantave change de nationalité sportive (officiel)

iciHaïti - Torbeck : Jovenel Moïse inaugure le tronçon de route Carrefour Méridien / Bewou


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora : Commémoration du 215e anniversaire de la bataille de Vertières

Haïti - Ligue des Nations : Haïti l’emporte contre le Nicaragua [2-0] et prend la tête du classement

Haïti - AVIS : Le BMPAD dément les rumeurs de pénurie de carburants

Haïti - Vertières 215e : Message à la Nation du Premier Ministre Céant

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Le Parc National Macaya, l'un des sanctuaires naturels clés d'Haïti
24/03/2016 10:43:45

Haïti - Environnement : Le Parc National Macaya, l'un des sanctuaires naturels clés d'Haïti
Le Parc National Macaya, créé en 1983, contient la dernière forêt primaire d'Haïti et est un point chaud de la biodiversité mondiale, contenant des espèces endémiques d'orchidées, de mammifères et la plus grande concentration d'amphibiens endémiques dans le monde. Situé dans la région sud-ouest du pays, le parc fait partie du Massif de la Hotte, la 2ème plus grande chaîne de montagne qui court le long de la péninsule sud d'Haïti. L'UNESCO a déclaré le Massif de la Hotte Réserve de la Biosphère en 2016, ce qui fait d'elle une partie du Réseau mondial de l'UNESCO, l'homme et la biosphère https://www.haitilibre.com/article-16923-haiti-environnement-la-reserve-naturelle-de-la-hotte-selectionnee-par-l-unesco.html

En 2013, dans le cadre d'un effort concerté par le gouvernement et ses partenaires, y compris le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), pour protéger et restaurer le parc, les limites de la zone protégée ont été étendues à partir de 2,000 hectares à plus de 8,700 hectares. Le Pic Macaya, le point le plus élevé dans le parc, atteint 2,347 mètres et la région environnante contient quelques dernières forêts vierges du pays. La région est un paradis pour les épiphytes, y compris les fougères, les broméliacées et les orchidées, contenant une impressionnant variétés de 141 d'orchidées, dont 38 sont endémiques, ainsi que 367 autres variétés de plantes à fleurs, dont 55 espèces endémiques. D'autres variétés de plantes importantes comprennent 99 espèces de mousses et 103 variétés de fougères, dont trois sont endémiques à la région.

En outre, le Parc naturel National de Macaya abrite une grande variété d'espèces animales, y compris deux espèces de mammifères terrestres endémiques au parc. Le parc national Macaya est le foyer de 65 espèces d'oiseaux, sur un total de 230 espèces présentes en Haïti. Il abrite également 54 espèces d'amphibiens et de reptiles, ce qui représente le plus haut endémisme d'amphibiens dans le monde, en particulier pour les grenouilles. Certaines espèces animales considérées comme éteintes, comme la « grenouille de Mozart » https://www.haitilibre.com/article-2117-haiti-ecologie-redecouverte-d-amphibiens-disparus-depuis-1991.html ont été trouvés dans les environs du Pic Macaya au cours des dernières années.

Le Parc National Macaya est également une source importante d'eau douce. Les précipitations ici équivaut à une moyenne de 4,000 millimètres cubes par an, alimentant les 7 grands fleuves dans la péninsule sud-ouest d'Haïti avec de l'eau fraîche.

Malheureusement, la récolte du bois pour les industries du charbon et de la construction, ainsi que la combustion de la forêt pour l'expansion des terres agricoles et pastorales représentent quelques-unes des plus grandes menaces pour les forêts du Parc Macaya. Cela a conduit à la dégradation de l'environnement, la déforestation et les glissements de terrain, et une érosion accélérée du sol et de l'écosystème de la montagne.

Stimuler le développement socio-économique dans la région est cruciale pour faire face à ces menaces. Visant à soutenir une gestion et un développement sain du parc à l'avenir, le Plan de gestion du parc national naturel Macaya a été adoptée grâce aux efforts du PNUE et d'autres organisations en 2015. Le plan de gestion Macaya donne un aperçu des efforts spécifiques pour améliorer le niveau de vie de la population résidant autour et à l'intérieur des limites du parc, ainsi que pour assurer la protection et la régénération des ressources naturelles du parc.

Les prochaines étapes pour le gouvernement et ses partenaires, y compris le PNUE, le gouvernement de la Norvège et de la BID, inclus la mise en œuvre du Plan de gestion du parc national naturel Macaya et le renforcement des capacités du Bureau de gestion du parc Macaya, y compris les infrastructures prioritaires, l'équipement et le développement des services, comme un programme "Park Rangers", l'écotourisme, la sensibilisation et l'éducation, la conservation et l'analyse environnementale.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-11333-haiti-environnement-la-survie-du-parc-macaya-est-a-la-fois-politique-et-citoyenne.html
https://www.haitilibre.com/article-9469-haiti-environnement-visite-du-president-martelly-au-parc-nationale-la-visite.html
https://www.haitilibre.com/article-9445-haiti-politique-visite-officielle-d-irina-bokova-et-de-michaelle-jean.html
https://www.haitilibre.com/article-9356-haiti-environnement-12-millions-pour-le-parc-national-naturel-macaya.html
https://www.haitilibre.com/article-9136-haiti-environnement-subvention-de-9-millions-pour-la-protection-du-parc-national-de-macaya.html
https://www.haitilibre.com/article-2117-haiti-ecologie-redecouverte-d-amphibiens-disparus-depuis-1991.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 24/03/2016 18:50:18
Avec des structures adequates, je suis certain qu'on peut faire de ce parc quelque chose de rentable en attirant les touristes et les visiteurs comme cela se fait dans certains parcs en Afrique: Nous devons exploiter les possibilities que nous ont offertes la nature...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n