iciHaïti - Santé : Lutte contre les maladies non transmissibles et leur dépistage

iciHaïti - Social : Seulement 3.8% des orphelinats répondent aux normes du Gouvernement

iciHaïti - Sports : Calendrier 2019 des grands rendez-vous du football haïtien

iciHaïti - Football masculin : Haïti 101e, recule d’une place au classement FIFA

iciHaïti - Sécurité : Protégez nos ambulances !


+ de nouvelles


Haïti - Politique : 27 écrivains haïtiens demandent la démission du Président Moïse

iciHaïti - Gold Cup : Le Ministre Edwing encourage les haïtiens à supporter les Grenadiers

Haïti - Politique : Perspectives de déblocage des conflits au Ministère de l’Éducation

Haïti - USA : Le Département d’État conseille Haïti !

Haïti - Gold Cup 2019 : Victoire des Grenadiers contre les Guerriers des Bermudes [2-1]


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Jocelerme Privert reste au pouvoir
15/06/2016 21:06:13

Haïti - Politique : Jocelerme Privert reste au pouvoir
Le Président de la République, Jocelerme Privert, s'est adressé à la Nation, ce mercredi 15 juin 2016, à l'occasion du conseil des ministres, au Palais National.

Accompagné du Premier Ministre, M. Enex Jean-Charles, et de son cabinet ministériel, le Chef de l'Etat a dressé le bilan de ses 120 jours passés à la magistrature suprême du pays. Les différentes clauses de l'accord du 5 février 2016 ont été passées en revue ainsi que les efforts déployés par son administration pour aller au terme des exigences fixées.

Le Président Privert a rappelé les circonstances de son accession au pouvoir ainsi que les nombreuses difficultés auxquelles son équipe a dû faire face pour instaurer un climat de paix et de sérénité dans le pays.

S'agissant de ses responsabilités vis-à-vis de l'accord politique du 5 février, le Chef de l'Etat a fait état des différentes étapes franchies, notamment :

- Les consultations politiques avec les différents groupes non représentés au parlement ainsi que les Présidents des chambres autour du choix du Premier Ministre

- La formation d'un gouvernement de consensus

- La redynamisation du Conseil Electoral Provisoire (CEP)

- La poursuite du processus électoral

- La gestion efficace et efficiente de l'Administration Publique

Par ailleurs, le Président Privert s'est félicité des réalisations effectuées dans ce court délai, notamment l'établissement du climat de confiance et de calme instauré tant au niveau de la population que celui des acteurs politiques engagés dans le processus électoral.

Jocelerme Privert continue d'exprimer sa volonté de respecter jusqu'au bout sa mission principale qui est de finaliser le processus électoral. Il a également exhorté les parlementaires à prendre leur responsabilité en se réunissant en assemblée nationale afin de prendre les dispositions qui s'imposent, comme l'indique l'accord politique du 5 février 2016.

Terminant son discours par « [...] aujourd'hui je reste disponible attendant la décision de l’Assemblée Nationale. Les responsabilités qui m'ont été confiées à partir du vote de l’Assemblée Nationale le 14 février 2016, les responsabilités qui me sont imparties par la constitution [...] je continue à les assumer jusqu'à ce que l’Assemblée Nationale se prononce sur la situation qui prévaut actuellement [...] »

Écoutez l'adresse à la Nation complète :


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Thom
Posté le 16/06/2016 15:07:16
Bravo son excellence ! Tenez ferme jusqu"au bout je crois en vous. Vous devez rester jusqu"a ce que le pays soit doté de bonnes elections libres honnetes et crédibles. Vive M. Privert !
Ayitidemen
Posté le 16/06/2016 11:22:24
Maintenant qu'est ce qu'on attend encore pour dire a Privert de quitter le Palais ? Toute la nation doit se mettre debout d'une seule voix pour dire NON a la dictature. Il doit partir sans condition.
Jack
Posté le 16/06/2016 09:50:43
Le mandat du Président Privert s'est terminé le 14 juin. Maintenant il faut le président deFacto alias « coucou » remette le pouvoir imédiatement pour qu'Haiti soit libérer de cette crise Lavalas, nous avons un besoin urgent d'un deuxième tour des elections, presidentielle, les deputes et les senateurs, pour que nous ayons un nouveau Haiti. Avec un Président deFacto, nous ne pouvons pas avoir un Haiti meilleur
BB
Posté le 16/06/2016 09:05:35
La décision de Privert de rester au pouvoir pour son gout et son vouloir est inconstitutionnelle, car la constitution a deja dit pour eviter un vide présidentiel, qui doit remplacer le Président. Si Privert était un homme de principe et de respect a notre Constitution, il aurait du laisser le pouvoir a son Premier Ministre en attendant la décision de l'Assemblée Nationale. En disant Je reste Président c'est un regime dictatorial qu'il a déjà remis sur pied en Haiti. Toutes les forces vives du pays doivent se révolter contre la dictature de Privert. Nous sommes en 2016, l'heure de la dictature est passée.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n