iciHaïti - Éducation : Tournée du Ministre Cadet dans les Centres d'examens

iciHaïti - Social : La Première Dame d’Haïti annule sa visite à Washington

iciHaïti - Politique : Séance plénière dans la salle polyvalente du Sénat

iciHaïti - Tennis : L’haïtiano-Japonaise Naomi Osaka n’est plus #1 mondiale

iciHaïti - Sécurité : 42 accidents, 101 victimes en hausse de 200%


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : L’Unité de Sécurité Générale du Palais sous enquête

Haïti - Santé : Le Centre Ambulancier National dément et déplore !

Haïti - Sécurité : L’intolérance politique met en danger les acquis démocratiques

Haïti - FLASH ONU : Après la MINUJUSTH voici venir le BINUH


+ de nouvelles



Haïti - Diplomatie : Le Core Group préoccupé par le vide institutionnelle
16/06/2016 09:55:35

Haïti - Diplomatie : Le Core Group préoccupé par le vide institutionnelle
Dans une note datée du 15 juin, Sandra Honoré, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres du « Core Group » (les Ambassadeurs du Brésil, du Canada, de l'Espagne, de la France, des États-Unis d'Amérique, de l'Union Européenne et le Représentant spécial de l'Organisation des États Américains) « prennent note de l'ouverture de la deuxième session ordinaire du Parlement, conformément à la Constitution. Le 'Core Group' exprime ses préoccupations devant l'absence de mesures prises pour assurer la continuité institutionnelle au-delà du 13 Juin, tel que prévu dans l'Accord du 5 février https://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html

Le 'Core Group' demande à l'Assemblée Nationale d'agir et de parvenir à une solution qui évite un vide institutionnel et facilite le retour à l'ordre constitutionnel par la tenue d'élections sans délais. Il demande instamment à tous les acteurs, les partis politiques, les candidats et leurs partisans et à tout autre groupe de maintenir le calme et de refuser tout recours à la violence »


Notez que depuis le 15 juin 2016 l’ex Président provisoire Jocelerme Privert dont le mandat est arrivée a terme le 14 juin à minuit selon l’accord du 5 février dernier, assure la Présidence defacto d’Haïti, en attendant une décision de l’Assemblée Nationale sur la continuité institutionnelle.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-17748-haiti-politique-jocelerme-privert-reste-au-pouvoir.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Logo
Posté le 16/06/2016 13:11:27
Ce sont des rigolos ces ambassadeurs du Core Group! Il y a une semaine il demandaient le respect du calendrier electoral du CEP Berlanger au service du dictateur. Maintenant ils reclament le deuxieme tour le plus vite posssible.
JP
Posté le 16/06/2016 11:51:40
Ce language chorégraphique et démagogique à savoir, « la tenue d'élections sans délai », tient de l'intransigeance et de la mauvaise foI en vue de supporter la pagaille et continuer à pêcher en eau trouble.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n