iciHaïti - Marigot : Gabionnage de la rivière Citronnier

iciHaïti - Environnement : Fermeture de la carrière de Trou Forban

iciHaïti - Économie : Fermeture de 2 manufactures textile, 4,000 emplois perdus

iciHaïti - FAES : Une dizaine de quartiers de la zone métropolitaine bénéficient de rations sèches

iciHaïti - Politique : Partenariat avec le BSEIPH au bénéfice des policiers handicapés


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : 3 fois plus de cas confirmés et 6 fois plus de cas suspects en 24h

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 6 août 2020

Haïti - Crise : Don de 27 millions de la BID pour la lutte contre la pandémie

Haïti - Sécurité : Les États-Unis profondément préoccupés par la violence liée aux gangs en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Élections : 12 candidats réclament l’annulation des élections
28/11/2010 15:01:22

Haïti - Élections : 12 candidats réclament l’annulation des élections
Douze des 18 candidats à l'élection présidentielle haïtienne, ont dénoncé en conférence de presse au Karibe Convention Center, des fraudes et des irrégularités massives. Ils ont lancé un appel unanime à l’annulation du scrutin, à la suite des protestations des électeurs qui n’ont pas pu voter et des nombreux cas de fraudes et d’irrégularités observées depuis l’ouverture officielle des bureaux de vote.

Certains bureaux ont ouvert avec plusieurs heures de retard, certains sont n’ont pas ouvert... Les fraudes sont multiples et parfois massives : bulletins pré remplis au nom d’INITE, bourrage d’urnes, noms d’électeurs inscrit mais absent des listes, intimidations, électeurs avec plusieurs cartes électorales, bureaux de vote déplacés ou supprimés, poursuite illégale de la campagne de Jude Célestin, absence de matériels électoraux ou de bulletins de vote etc... Autant d’actes qui compromettent gravement l’exercice démocratique du droit de vote des citoyens haïtiens inscrit à cette consultation nationale.

Le Président Préval est désigné comme le premier responsable de cette situation, dans la population des slogans demandent la démission du chef de l’État, et si les forces de l’ordre n’interviennent pas, la population pourrait descendre dans la rue et la situation devenir incontrôlable.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Ecole
Posté le 10/12/2010 11:06:18
Que c'est bon de voir Mme Josette BIJOU se comportant aujourd'hui comme une «révolutionnaire» réclamant l'annulation des élections du 28 Novembre tandis qu'elle n'est connu que par 1% de la population. On aimerais bien qu'elle se souvienne de son comportement lorsque les étudiants en médecine de l'Universite Lumière et le étudiantes finissantes des quatres écoles nationales d'infirmière revendiquaient leurs droits.
cherlin
Posté le 29/11/2010 15:00:01
j'étais en Haiti en septembre dernier, j'ai discuté avec pas mal de monde de différent âge surtout avec les jeunes je laisse derrière moi un peuple malheureux, sans aveux, errant, meurtri, ensorcelé, maltraité et trahi sous un gouvernement qui est lui même aveuglé et corrompu par un système idéologiquement diabolique installé comme un virus dans le cerveau du pays, par qui? Depuis quand? je ne sais pas, tout ce que je puisse dire nous sommes dans un niveau quasi-agonisant, alors à tous les haïtiens désintéressés , découragés et amis d'haiti dans la communauté internationale aident nous à faire pression sur le gouvernement de M.René Preval avec tous ses acolytes de quitter le pouvoir et demander au CEP d'annuler cette élection à la demande du peuple haitien afin de pouvoir choisir quelqu'un de fiable pour mettre à la tête du pays, quelqu'un qui sait c'est quoi la misère et la souffrance de toute une population, et d'adresser aussi une prière au maitre de l'univers pour demander de cesser la sentence qui pèse sur nous les haitiens.
Gina
Posté le 29/11/2010 08:36:25
C'est vraiment une honte pour nous les haitiens. Pendant que nos frères et soeurs vivent dans des conditions infra-humaines sous les tentes 10 mois après le séisme. De plus, plusieurs miliers de personnes meurent du choléra. Malgré tout cela, nous avons le courage de gaspiller tous ces argents dans des fraudes électorales. Mr Préval et son poulain sont des hommes sans coeur, ils méritent d'etre jugé.
justice
Posté le 29/11/2010 01:46:12
Mieux vaut tard que jamais. Une page vient d'etre tournée pour la renaissance de l'espoir en Haiti.La mort politique du regime prevalien est signee aujourd'hui et cela a ete fait avec éclat, Dieu aidant. Ce déclic divin qui a provoqué une sorte de convergence des forces opposées, donnera naissance j'espère, au consensus libérateur d'une Haiti durement malmenée par ses enfants au cerveau criminel. Que ce qui s'est passé aujourd'hui, serve de guide aux futurs prétendants dirigeants du pays, pour relelever le défi que Haiti, comme tous les autres pays, est en mesure de remonter la pente, pour se hisser à la hauteur de l'espérance convoitée et cultivée par ses fils authentiques et véritablement patriotiques. L'essentiel, est de ne pas rater cette occasion en or pour former aujourd'hui, la nouvelle équipe gouvernementale provisoire susceptible de nous reconduire démocratiquement, a nous faire revivre un jour pas trop lointain, la signification longtemps oubliée de ces deux vocables: fierté Nationale.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n