iciHaïti - Basketball : Visite du Ministre au camp de l'Association BAL

iciHaïti - Canada : L’Ambassadeur Frenette en fin de mission s’entretien avec Moïse

iciHaïti - Social : Gabriela Clesca Vallejo élue Miss Univers Haiti 2019

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Remise d’une ambulance à Cornillon Grand Bois

iciHaïti - Digicel : Formulaire d'applications «Konbit Pou Chanjman» disponible jusqu’au 31 juillet


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping

Haïti - Politique : Intervention du Chancelier Edmond au Conseil de Sécurité de l’ONU

Haïti - Grand’Anse : Lancement de la 1ère Édition de l’Université d’été

Haïti - Ounaminthe : Nouveau Centre de santé pour les femmes enceintes

Haïti - FLASH : Bonne nouvelle, le Chili accorde un sursis de 90 jours avant les déportations


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Des haïtiens fuient en grand nombre le Brésil vers les USA
19/09/2016 09:09:25

Haïti - FLASH : Des haïtiens fuient en grand nombre le Brésil vers les USA
Les autorités frontalières américaines manquent d’espace pour détenir temporairement des centaines d'immigrants haïtiens qui ont décidé de quitter le Brésil en proie à une sévère récession à destination des États-Unis. Selon un fonctionnaire de la « U.S. Customs and Border Protection » à San Ysidro (Californie), plus de 900 haïtiens attendaient pour traverser au niveau de Tijuana au Mexique et demandé à la « Border Patrol » d'envoyer du personnel créolophones comme interprète, pour les entretiens avec les migrants.

Les interpellations d'haïtiens dans le Sud du Mexique sont également à la hausse, où environ 500 migrants illégaux sont arrivés la semaine dernière et sont détenus dans un Centre de Rétention Administrative à Tapachula. Un autre phénomène avec les lequel les autorités sont aux prises avec les migrants haïtiens c’est que ces derniers se font passer pour des congolais. Le Mexique ne peut pas les expulser vers la République démocratique du Congo car il ne dispose pas de relations diplomatiques avec ce pays et doit donc les libérer...

Les autorités frontalières américaines ont besoin de plus d'espace en attendant que ces migrants passent par le processus d'entrevue. Après ce processus, les migrants peuvent faire une demande d'asile et être libérés jusqu'à la date de leur audience qui acceptera ou rejettera leur demande.

Joseph Crook, le Porte-parole du Département d'État a indiqué que l'agence est « préoccupée par la sécurité de tous les migrants dans toute la région, y compris les migrants haïtiens qui cherchent à voyager vers le Nord à travers l'Amérique Centrale et du Sud et le Mexique » sollicitant l’aide des autres gouvernements concernés.

Le nombre d'Haïtiens qui attendent d'entrer en Californie la semaine dernière, représente un pic dans une tendance de migration. Pour l’année fiscale 2016, entre octobre 2015 et Juillet 2016, 3,538 migrants haïtiens sont arrivés aux États-Unis illégalement, dont plus de 3,000 sont entrés par San Ysidro à San Diego (Source « U.S. Customs and Border Protection ») alors que pour l’exercice fiscal 2015 seulement 712 haïtiens ont tenté d'entrer aux États-Unis sans documentation légale.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Mikou
Posté le 20/09/2016 13:21:01
Il revient à l'État haitien de créer des conditions de vie acceptables pour que les haitiens restent chez eux, il est inconcevables à ce que tous ces gens prennent la fuite rien 'à la recherche d'un mieux être. Pourquoi Les haitiens ajoutés aux gens de grand moyens ne veulent pas se rejoindre pour faciliter la vie dans ce petit coin de terre ? Où êtes vous les les gens de bonnes consciences ? Haiti a grand besoin de vous.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n