iciHaïti - Politique : L’État entend accompagner la relance du tourisme

iciHaïti - Politique : Démenti du Centre Ambulancier National

iciHaïti - Politique : La France défend le droits des enfants haïtiens

iciHaïti - AVIS : Appel à soumission «Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation de la Culture»

iciHaïti - Québec : Bourses d’excellence destinées à des haïtianos-canadiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Message d’Odette Fombrun (102 ans), aux fossoyeurs de la Patrie

Haïti - Diaspora : L’haitiano-canadienne Fabienne Colas nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada

Haïti - Politique : Le Gouvernement dénonce les actes ide vandalisme contre des écoles, des églises

Haïti - FLASH : Les États Unis soutiennent Moïse, l’opposition reste sur ses positions


+ de nouvelles



Haïti - Justice : L’enquête sur la saisie d’armes à St-Marc progresse
23/09/2016 11:32:20

Haïti - Justice : L’enquête sur la saisie d’armes à St-Marc progresse
Camille Edouard Jr. le Ministre de la justice, a informé que l’enquête sur l'importante cargaison d’armes découverte le 8 septembre dernier à Saint-Marc https://www.haitilibre.com/article-18569-haiti-flash-inquietante-saisie-d-armes-en-provenance-des-usa.html progresse de façon satisfaisante. Il annonce que l’expéditeur et le destinataire ont été identifié et qu’ils seront bientôt arrêtés précisant que dans le cadre de cette enquête, la collaboration d’Interpol a été sollicitée.

De son côté, le Premier Ministre Jean-Charles également Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), confirme que les autorités sont déjà en mesure d’identifier l’origine de ces armes ainsi que leur destination soulignant « La situation est sensible à un tel point que nous ne voulons pas encore révéler certaines informations », confirmant qu’il y a un nom qui circule, tout en évitant d’indiquer s’il s’agit d’un trafiquant ou non. Il promet que les personnes impliquées dans ce trafic d’armes, seront prochainement appréhendées.

François Anick Joseph, le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, explique le silence des autorités autour de l'enquête sur la saisie d'armes à Saint Marc, par la nécessité de ne pas nuire à l'enquête en cours. Il confirme que des enquêteurs du FBI et du Bureau américain (ATF) collaborent avec la police scientifique de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Il met en garde contre toute précipitation dans le cadre et de faire attention aux homonymes et retrouver le vrai concerné. De plus, les forces de l'ordre recherchent deux individus, dont un agent douanier de Saint-Marc, qui sont actuellement en cavale.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-18679-haiti-flash-decision-du-gouvernement-pour-les-agences-privees-de-securite.html
https://www.haitilibre.com/article-18667-haiti-securite-sur-plus-de-250-000-armes-illegales-en-haiti-seulement-15-sont-legalisees.html
https://www.haitilibre.com/article-18580-haiti-securite-saisie-d-armes-illegales-les-usa-felicitent-la-pnh.html
https://www.haitilibre.com/article-18569-haiti-flash-inquietante-saisie-d-armes-en-provenance-des-usa.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 23/09/2016 19:48:50
En disant que l'expéditeur et le destinataire ont été identifiés, cela donne à ces derniers le temps de se mettre à couvert et/ou de prendre la poudre d'escampette. C'est peut-être une stratégie pour forcer d'éventuels suspects à paniquer et commettre une bévue. Ce qui est certain c'est que cette fois-ci il n'y aura pas de «l'enquête se poursuit» car le FBI et Interpol sont de la partie.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n