iciHaïti - France : 4 lauréates haïtiennes pour le programme Résidence culture 2020

iciHaïti - Open Australie : L’Haïtiano-Japonaise Naomi Osaka qualifiée pour le 3e tour

iciHaïti - Politique : Première Politique de Recherche en Santé

iciHaïti - Social : 17,500 rations sèches distribuées dans le grand Nord

iciHaïti - Littérature : Louis-Philippe Dalembert en lice pour le «Prix les Afriques 2020»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Me Claudy Gassant, le DG de l’ULCC révoqué

Haïti - Technologie : Inauguration du système informatique MIDAS au poste frontalier de Malpasse

Haïti - FLASH : Un camion percute une école, au moins 5 élèves victimes

Haïti - FLASH : La PNH va être dotée de véhicules blindés et d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Décision du Gouvernement pour les Agences Privées de Sécurité
21/09/2016 09:24:10

Haïti - FLASH : Décision du Gouvernement pour les Agences Privées de Sécurité
Pour la deuxième fois en un peu plus de 3 mois, le Gouvernement Privert prend des mesures surprenantes pour des raisons exceptionnelles de Sécurité Publiques liées à la période électorale, en suspendant cette fois ci provisoirement l'émission des autorisations de fonctionnement des Agences Privées de Sécurité.

François Anick Joseph, le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales porte à la connaissance du public en générale des Compagnies de Sécurité en particulier et de tous ceux intéressés par la question que « pour des raisons exceptionnelles de Sécurité Publiques liées à la période électorale, il se trouve dans l'obligation de suspendre provisoirement l'émission des autorisations de fonctionnement aux Agences Privées de Sécurité et des avis relatif aux acquisitions d'armes à feu et de munitions.

Le Ministère informe en outre que, dans ses attribution de veiller, conjointement avec les institutions compétentes, aux mesures visant à garantir la Sécurité Intérieure de l'Etat, deux correspondances sont acheminées au Ministère de l'Economie et des Finances, à celui de la Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique pour que soient passées des instructions ferme aux instances concernées relevant de leur tutelle respective afin de redoubler de vigilance, d'exercer des contrôles plus strictes au niveau des ports, aéroports, zones frontalières du pays, de renforcer les effectifs policiers et les opérations de voie publique [...] »


Rappelons que le 9 juin dernier Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique avait suspendu provisoirement tous les permis de port d’armes en Haïti https://www.haitilibre.com/article-17702-haiti-flash-la-pnh-en-etat-d-alerte-nationale.html puis devant les vives réactions du secteur des affaires et de la Société Civile, le Gouvernement Privert était revenu sur sa décision le 15 juin suivant https://www.haitilibre.com/article-17749-haiti-avis-levee-de-l-interdiction-de-port-d-arme-a-feu.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-17749-haiti-avis-levee-de-l-interdiction-de-port-d-arme-a-feu.html
https://www.haitilibre.com/article-17747-haiti-actualite-zapping-politique.html
https://www.haitilibre.com/article-17736-haiti-actualite-zapping-politique.html
https://www.haitilibre.com/article-17735-haiti-securite-le-collectif-du-4-decembre-contre-la-suspension-des-permis-de-port-d-arme.html
https://www.haitilibre.com/article-17702-haiti-flash-la-pnh-en-etat-d-alerte-nationale.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Good
Posté le 21/09/2016 19:17:38
Lui seul comprend cette décision. Il lui faudra 5 jours de discussion pour expliquer la philosophie dilatoire qui traverse chaque mot utilisé dans sa note
Ronald
Posté le 21/09/2016 10:07:23
Il faudrait aussi demander aux bandits de suspendre leurs activités pendant cette période. Il paraît que tout le monde est prêt à se courber devant le présidant de facto à l'exception des bandits.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n