Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : Baisse spectaculaire des accidents

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation d’un membre du gang «5 secondes»

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (juillet 2022)

iciHaïti - Politique : Réunion entre le Ministre de l’intérieur et le Chef de mission adjoint de l’Ambassade Américaine

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’assassin présumé du policier Anthony Dumas


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #872

Haïti - Tourisme : Visites de chantiers des infrastructures d’accueil

Haïti - Tournoi de la CFU : Nos Jeunes Grenadiers U-14, prêt à défendre leur titre (liste des joueurs et calendrier des matchs)

Haïti - FLASH : L’OEA accuse et dénonce 20 ans d’échecs en Haïti de la communauté l’internationale


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Le mystère du lac Azuéi bientôt résolu
29/12/2010 14:59:23

Haïti - Environnement : Le mystère du lac Azuéi bientôt résolu
Depuis le 24 décembre, plusieurs centaines de poissons ont été retrouvés morts sur les rives de L’étang Saumâtre aussi connu sous le nom de lac Azuéi et située à une trentaine de kilomètres à l'Est de Port-au-Prince, au sud-est d'Haïti dans la plaine du Cul-de-Sac et jouxtant la frontière, avec la République Dominicaine.

Comme causes probables du décès des poissons, Michel Chancy, Secrétaire d’Etat à l'Agriculture, Production animale évoque un possible déséquilibre des matières organiques se trouvant dans le Lac. Hypothèse que semble partager l'agronome Arnoux Séverin, responsable du Programme environnemental transfrontalier (PET), qui cite la teneur en calcaire des tonnes de remblais empilées sur les rives du lac Azuei qui pourrait augmenter l'alcalinité de l'eau du lac. D'un autre côté, la baisse de la température du lac pourrait avoir, des conséquences sur certains poissons, ajoutant que « les tilapias sont la seule espèce ayant été touchée par cette contamination ».

Pierre Garo Nérée, Coordonnateur adjoint de l'association Conscience Citoyenne pour la Protection de l'Environnement d'Haïti (COCIPEH) a fait part des inquiétudes de toute la communauté face a ce qu’il qualifie de catastrophe écologique « Les poissons sont morts par dizaines voire par milliers à Fond-Parisien et à Thomazeau » précisant que des tortues, ont également été retrouvés mortes au bord du Lac. M. Nérée rappelle que cette catastrophe a de graves incidences sur la vie économiques des habitants de la région « Le Lac Azuei et le marché de Malpasse constituent les piliers de l’économie dans la région » invitant les autorités haïtiennes à faire toute la lumière sur ce dossier.

Le directeur de la section « Pêche et Aquaculture » au MARNDR, Robert Badio, a fait savoir pour sa part que ce n’est pas un phénomène nouveau en Haïti et affirme que les autorités s’activent de manière a connaitre la cause exacte de ces décès.

Dernière minute : Les premiers résultats des analyses menées dans le lac azuei, montrent qu'un manque d'oxygène dû à l'utilisation de matériaux calcaires dans les travaux de rehaussement du tronçon de route affecté par la remontée des eaux du lac serait à l'origine de la mort des poissons. « Ces matériaux proviennent des collines avoisinantes du lac riches en calcaires. La dissolution et le mélange des ces composés calcaires semble avoir modifié momentanément l'acidité naturelle de l'eau en cette zone, entrainant ainsi une rareté d'oxygène au niveau du lac ». Des analyses complémentaires sont en cours, afin de compléter et confirmer les premiers résultats informe le gouvernement. Si les résultats sont confirmés l'interdiction de la pêche, la consommation et la vente de poissons pourrait être levé prochainement.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1990-haiti-environnement-le-gouvernement-interdit-de-consommer-le-poisson-du-lac-azuei.html
https://www.haitilibre.com/article-1988-haiti-environnement-des-dizaines-de-poissons-morts-mysterieusement-dans-le-lac-azuei.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Janine Alusma
Posté le 30/12/2010 13:15:05
Il ne faut pas sous estimer que Haïti est en état d'alerte de salubrité. Au prime abord avec les déchets plastiques (bouteilles de juna et de tampico) jetées à même le sol, emportées vers les eaux du lac et à la mer qui sont très toxiques pour les poissons, additionnées aux détritus de toutes sortes que portent les alluvions, peuvent aussi causer la mort des poissons dans le lac et dans la mer. J'aurais conseillé aux Minitères de l'Environement, de l'Agriculture et de la Santé Publique de prendre au sérieux leurs tâches en vue de protéger la population contre toutes autres maladies après ce choléra qui bat son plein , en créant des services sanitaires en Haîti qui sont un besoin urgent. La première chose à faire c'est d'enlever les marchés informels dans les rues, les garages qui dégagent le co2 ainsi, on diminuera le taux de détritus qui en se décomposant dégagent un gaz alcalin (HCN) qui n'est pas bon pour l'ennvironnement et la respiration de tous êtres vivants. Patritotiquement, Janine
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n