Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès

iciHaïti - Petit-Goâve : 2 détenus meurent de faim, 5 autres dans un état grave

iciHaïti - Sécurité : La PNH dégage une nouvelle fois les barricades

iciHaïti - FLASH : Date du concours d’admission de l’ENS reportée


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La terre a tremblé dans les Nippes

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #918

Haïti - Social : 18,412 haïtiens de retour de la Rép. Dominicaine en 1 mois

Haïti - Politique : Discours du P.M. Henry à la 77ème Session ordinaire de l'Assemblée Générale de l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Social : 73 haïtiens remis en liberté provisoirement...
01/01/2011 13:14:48

Haïti - Social : 73 haïtiens remis en liberté provisoirement...
73 des 75 Haïtiens, arrivés les 23 et 26 décembre à Paris, munis de visas de transit afin de poursuivre leurs études au Bénin, ont été libérés cette semaine par les juges, pour vices de procédure et principalement parce qu'ils avaient de la famille en France et disposaient, à ce titre, de «garanties de représentation suffisantes».

Un sauf-conduit valable huit jours, leur a été délivré, pour leur permettre de faire des démarches en vue d'obtenir un titre de séjour ou l'asile politique afin de pouvoir rester en France.

Outre ces 73 personnes remises en liberté, une jeune mineure a été placée en foyer d'accueil tandis qu'une autre est retournée en zone d'attente pour vérification d’identité.

Devant la Cour d'appel de Paris, le ministère public a souligné que tous ces haïtiens étaient munis de visas d'études au Bénin et a réclamé leur retour en zone d'attente, estimant qu'il s'agissait d'une « filière organisée d'émigration clandestine. »

Liberté et famille retrouvées, mais aussi le début d’un véritable « parcours du combattant » pour nos compatriotes. Obtenir un titre de séjour dans les conditions « très particulières » de leur arrivée sur le territoire français, ou l’asile politique ne sera pas facile.

D’ailleurs, 3 de ces haïtiens, qui avaient fait une demande d’asile politique, ont vu celle-ci refusée. Ils ont déposé un recours vendredi matin, auprès du tribunal administratif de Paris qui, en matière de demande de protection aux frontières, a une compétence sur tout le territoire français. Le tribunal a 72 heures pour se prononcer. En cas de jugement défavorable, les demandeurs disposeront de 15 jours, pour contester ce jugement devant la cour administrative d'appel.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1996-haiti-france-75-haitiens-arretes-a-l-aeroport-d-orly-et-charles-de-gaulle.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Hubert dorvil
Posté le 01/01/2011 16:33:24
Je pense que les tribunaux français ne devraient pas oublier la mort de Toussaint Louverture et permettre à c"est haïtiens de rester sur la terre francaise.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n