Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





IciHaïti - Hebdo-Route : Au moins 132 victimes en 6 jours

iciHaïti - ONU : Importante réunion du Chancelier haïtien avec des membres du Conseil de Sécurité

iciHaïti - Politique : Haïti réaffirme son adhésion à la charte démocratique interaméricaine de l’OEA

iciHaïti - Théâtre : La pièce «Opéra Poussière» de Jean D’Amérique remporte le Prix Théâtre RFI 2021

iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #557

Haïti - Politique : Le Rassemblement des Jovenelistes condamne la volonté du P.M. d’instituer une autocratie

Haïti - Diplomatie : Le Chancelier Joseph s’est entretenu avec l’Ambassadrice US à l’ONU Linda Thomas-Greinfield

Haïti - Covid-19 : Haïti pourrait mettre plus de 5 ans à récupérer le niveau de revenu par habitant de 2019


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : Il faudra des années pour reconstruire la capitale...
07/01/2011 13:54:33

Haïti - Reconstruction : Il faudra des années pour reconstruire la capitale...
Près d’un an après le séisme de janvier 2010, Jacques Gabriel, Ministre des Travaux publics, Transports et Communications (TPTC), fait une sombre évaluation des perspectives de la reconstruction « Nous avons fait une évaluation des dommages causés par le séisme et nous travaillons sur un plan de reconstruction du centre-ville de Port-au-Prince [confié à la Fondation du Prince Charles] » a indiqué le ministre « La tâche sera très lourde, et pas seulement dans la ville, mais aussi dans les provinces qui ont été concernés par le séisme ». Quelque 390.500 bâtiments détruits ou endommagés ont été évalués, sur ce total, moins d'un millier ont été réparées et près de 10 millions de m3 de débris restent à déblayer, ce qui entrave le processus de reconstruction.

« Il est difficile de donner un délai, deux, trois, cinq ans... » précisant « que la reconstruction à une telle échelle ne peut tout simplement pas se faire rapidement [...] même le relogement du gouvernement n'est pas imminent, l'État doit être en mesure de financer la construction du complexe administratif au cours des cinq prochaines années. »

L'ancien président américain Bill Clinton, qui co-préside la Commission pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH) avait déjà jugé par le passé le faible avancement de la reconstruction « totalement inacceptable », tandis qu’Oxfam affirmait pour sa part que « l'indécision » des autorités était à blâmer pour l'absence de progrès.

Pour se défendre des accusations généralisées portées contre les lenteurs du gouvernement le Ministre des Travaux publics a tenu a préciser « Avant de reconstruire, il faut mener des études, avoir une approche globale de façon à savoir comment reconstruire, quoi reconstruire, dans quelles conditions et selon quelles modalités, tout en tenant compte des aléas sismiques [...] Il faut aussi faire l'éducation des gens, former des techniciens et construire autrement pour éviter de nouvelles catastrophes », tout cela prend du temps... beaucoup de temps...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1401-haiti-reconstruction-la-fondation-du-prince-charles-dans-les-eaux-troubles.html


S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


zopovin
Posté le 07/01/2011 18:08:42
Le Ministre des travaux public prend presqu'une année après le séisme pour parler de déblayage et de reconstruction. Le plan de nettoyage devait être une priorité pour ce Ministre. Il devait faire appel a une compagnie de recyclage pour faire disparaitre tous les débris qui sont encore là, sur la route du bicentenaire au bord de la mer. C'est honteux pour tout le monde. Sur la route numero 1, les gens ne peuvent pas marcher a cause des imondices. Oui, Je crois qu'il va prendre du temp pour faire l'éducation du peuple, et de former des techniciens. Je crois qu'il y a un master plan pour la reconstruction. De construire des édifices publique à travers tout le pays, des écoles primaires, secondaire, des universités, des hopitaux, des centres de formations académique, culturels et autres. Nous devons construire des routes pour accomoder l'accès des chaises a roulettes et des béquilles. Je pense que le Ministre a effectuer des voyages dans des pays étrangers. Il voit comment ça fonctionne. C'est le Ministre des travaux public qui embellit le pays en rapport des services qu'il offre au public.
Zepini
Posté le 07/01/2011 14:49:16
Maintenant, le ministre des TPTC tend à défendre l'incompétence du gouvernement dont il fair partie. Avec l'aide promis, s'il y avait des gens qui pensent au sein du gouvernement, tout le pays devrait être converti en chantier. Ils devraient penser d'abord à la construction de nouvelles villes pour reloger les sinistrés et désengorger les grandes villes de province; au reboisement de tout le pays; au maintien des rivières en érigeant des gabions dans un premiers temps et en plantant des arbres appropriés au bord des rivières; avant de penser à la reconstruction de Port-au-Prince. Si on utilisait ce procédé, s'il n'y avait pas des têtes creuses au sein du gouvernement et s'il n'y avait pas autant de corruption, croyez-moi, l'argent serait déversé, la modernisation du pays serait bien vite fait et le chômage serait réduit à d'un fort pourcentage.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n