Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





IciHaïti - Hebdo-Route : Au moins 132 victimes en 6 jours

iciHaïti - ONU : Importante réunion du Chancelier haïtien avec des membres du Conseil de Sécurité

iciHaïti - Politique : Haïti réaffirme son adhésion à la charte démocratique interaméricaine de l’OEA

iciHaïti - Théâtre : La pièce «Opéra Poussière» de Jean D’Amérique remporte le Prix Théâtre RFI 2021

iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #557

Haïti - Politique : Le Rassemblement des Jovenelistes condamne la volonté du P.M. d’instituer une autocratie

Haïti - Diplomatie : Le Chancelier Joseph s’est entretenu avec l’Ambassadrice US à l’ONU Linda Thomas-Greinfield

Haïti - Covid-19 : Haïti pourrait mettre plus de 5 ans à récupérer le niveau de revenu par habitant de 2019


+ de nouvelles



Haïti - Politique : «Nous voulons avoir un gouvernement fort quand nous partirons»
13/01/2011 10:09:10

Haïti - Politique : «Nous voulons avoir un gouvernement fort quand nous partirons»
Lors d'une réunion de la CARICOM (Caribbean Community), le Premier ministre sortant de la CARICOM, Bruce Golding a déclaré, en présence du Premier ministre d'Haïti, Jean Max Bellerive, plus tôt cette semaine, qu'il est dans l'intérêt de la région, qu’Haïti retrouve sa stabilité.

Soulignant qu’il n’était pas dans l’intérêt de la CARICOM de voir « se poursuivre une situation qui favorise l’instabilité ou l’incertitude » quant à la direction du gouvernement haïtien. Précisant, que plus tôt le nouveau gouvernement sera établi et plus tôt le peuple haïtien pourra se consacrer à la reconstruction du pays avec le soutien de la région des Caraïbes.

Il a en outre rappelé qu’Haïti « était une jeune démocratie », et que ses structures et ses institutions démocratiques sont fragiles, et ne peuvent être renforcés et consolidés, qu’au fil du temps avec le soutien indéfectible de la communauté institutionnelle.

Répondant aux questions des chefs de mission des nations et des organisations internationales présentes à cette réunion, le premier Ministre Jean-Max Bellerive a déclaré que son gouvernement cherchait à « quitter un pays stable pour la prochaine administration » et qu’il « accepterait les résultats » des experts de l'Organisation des États Américains (OEA) chargé des vérifications des résultats préliminaires contestés du premier tour [rapport qui doit être remis ce jeudi 13 janvier 2011, au gouvernement haïtien].

« Nous voulons avoir un gouvernement fort quand nous partons [...] permettant à quiconque qui va gagner l'élection, d'avoir le plein appui de la communauté internationale » a précisé le premier Ministre haïtien.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2104-haiti-elections-rapport-de-l-oea-aujourd-hui-nouveau-classement-des-candidats.html
https://www.haitilibre.com/article-2101-haiti-flash-elections-pages-cles-du-projet-de-rapport-de-l-oea.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n