iciHaïti - Football : Varieno Saint Fleur nouveau Président temporaire de la FHF

iciHaïti - Jacmel : 133 prisonniers ont des symptômes similaires au Covid-19

iciHaïti - Saint-Marc : La foudre détruit plusieurs véhicules et chaloupes

iciHaïti - AVIS : 120 bourses de formation en réseaux communautaires internet, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 28 mai 2020

Haïti - URGENT : Forum internet sur le Covid-19 en Haïti et les dangers des déportations US (sur réservation)

Haïti - FLASH : Nouveau vol de retour vers les USA

Haïti - Canada : Vers la régularisation du statut des demandeurs d'asile haïtiens qui travaillent dans les centres de soins pour aînés


+ de nouvelles



Haïti - RD : Après plus de 200,000 retours, premier Centre d'accueil des haïtiens !
28/06/2017 10:22:47

Haïti - RD : Après plus de 200,000 retours, premier Centre d'accueil des haïtiens !
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a ouvert, en coordination avec le maire d'Anse-à-Pîtres et le Ministère des affaires sociales et du travail son premier Centre de ressources frontalières (BRC). Trois Centres supplémentaires sont en cours de construction dans trois autres sites frontaliers officiels (Malpasse, Belladère et Ouanaminthe).

Ces Centres permettront aux organismes locaux de protection : Office National de la Migration (ONM), Brigade de Protection des Mineurs (BPM) et l’Institut du Bien-Être Social et de Recherches (IBESR), de mieux identifier, orienter et aider les migrants vulnérables tout en créant un espace où les organismes locaux de protection peuvent collaborer entre eux et fournir des conseils psychosociaux.

« Les migrants sont des personnes déracinées qui ont été laissées derrière. L'ouverture d'un Centre où nous pouvons accueillir les migrants et leur fournir des conseils psychologiques pour guérir leurs blessures est un geste symbolique et humain fort. Cette initiative importante est soutenue et encouragée par le gouvernement haïtien » a déclaré le Ministre des Affaires sociales et du Travail, Roosevelt Bellevue, lors de l'inauguration du BRC ajoutant « La migration est un phénomène qui doit contribuer à l'enrichissement de l'humanité. Cependant, compte tenu des circonstances, la migration devient de plus en plus une crise qui menace la cohabitation pacifique et les civilisations productives et prospères aujourd'hui et demain. Face à un tel déclin, la sagesse humaine doit prendre le dessus afin de rétablir la dignité, le respect et l'espoir de l'homme, peu importe ce qu'il en soit ».

La région frontalière entre la République dominicaine et Haïti est caractérisée comme une des institutions de l'État faible et l'absence d'opportunités socio-économiques. Un nombre important de migrants traversent la frontière par une migration irrégulière à la recherche de services et d'opportunités qui ne sont pas disponibles en Haïti. L'absence de documentation ne fait qu'aggraver leur vulnérabilité et les expose à différentes formes d'abus et de mauvais traitements, tels que la traite des êtres humains.

« Depuis l'expiration du Plan National de Régularisation des étrangers PNRE) en juin 2015, l'OIM a constaté que plus de 202,252 migrants haïtiens sont retournés spontanément ou ont été expulsés vers Haïti. Ce chiffre témoigne des besoins considérables d'assistance qui existent dans toute la région frontalière afin d'aider les migrants vulnérables, en particulier les femmes et les enfants. La plupart d'entre eux arrivent dans des conditions précaires et sont abandonnés dès qu'ils arrivent en Haïti », explique Fabien Sambussy, chef de la mission de l'OIM en Haïti.

C'est dans ce contexte que l'OIM, avec le soutien financier du gouvernement canadien, a mis en place un projet d'assistance pour les migrants intitulé « Aidez les enfants et les femmes vulnérables dans les régions frontalières d'Haïti ».

« Le Canada est fier d'aider à améliorer la protection et la promotion des droits fondamentaux des femmes et des enfants; Cette initiative est bien alignée sur la nouvelle politique féministe d'aide au développement du Canada » a déclaré Ivan Roberts, chef de la coopération Haïti-Canada.
La Ministre de la Condition Féminine et des Droits de la Femme, Eunide Innocent, s'est également félicité de la nouvelle infrastructure mise en place « Respecter la dignité humaine reste une partie ininterrompue de l'histoire dans la lutte pour les droits des femmes, dans toutes les circonstances, les droits des femmes doivent être respectés. »

Le Centre de ressources frontalières constitue la pierre angulaire du projet pour permettre l'inscription et le renvoi de migrants vulnérables aux établissements d'assistance (centres médicaux, centres d'hébergement, entre autres réseaux de ressources soutenus par le Ministère des affaires sociales). Le BRC est également au cœur des mécanismes de protection pour le retour des migrants et des déportés de la République dominicaine. Il représente le premier établissement d'État chargé d'assurer le retour sûr et respectable des migrants haïtiens dans leur pays d'origine.

L'OIM réitère son soutien inconditionnel aux ministères, aux autorités et aux institutions haïtiennes axées sur les migrations qui s'attaquent aux problèmes migratoires auxquels le gouvernement haïtien doit affronter à la fois à l'intérieur et à l'extérieur. L'OIM espère continuer à soutenir le gouvernement haïtien avec tous ses efforts pour assurer et promouvoir la migration régulière et protéger les migrants les plus vulnérables.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-18780-haiti-politique-reunion-de-haut-niveau-sur-les-rapatriements-d-haitiens.html
https://www.icihaiti.com/article-18711-icihaiti-politique-probleme-des-deportations-privert-propose-une-commission-comme-solution.html
https://www.haitilibre.com/article-16800-haiti-republique-dominicaine-l-oim-coordonne-les-retours-des-haitiens.html
https://www.haitilibre.com/article-15214-haiti-social-les-haitiens-de-retour-de-la-rd-en-difficultes.html
https://www.haitilibre.com/article-14210-haiti-social-les-centres-d-accueil-pour-les-rapatries-haitiens-ne-sont-pas-pret.html
https://www.icihaiti.com/article-14080-icihaiti-social-des-dizaines-de-milliers-d-haitiens-abandonnes-en-rd-par-haiti.html
https://www.icihaiti.com/article-13970-icihaiti-social-le-gouvernement-se-prepare-a-accueillir-les-haitiens-expulses-de-rd.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n