iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Carnaval 2011 : Carnaval-Choléra, l’OMS tente de rassurer...
18/02/2011 13:06:32

Haïti - Carnaval 2011 : Carnaval-Choléra, l’OMS tente de rassurer...
Lors du point de presse hebdomadaire de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah) qui s’est tenue jeudi 17 février, Nyka Alexander, Officier de la Communication, du Bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS/OPS) en Haïti, s’est voulue rassurante quant à la propagation du choléra pendant les 3 jours du carnaval (du 6 au 8 mars 2011)

« je vous dis que vous pouvez chanter, danser, vous amuser, ce n’est pas comme cela que vous attraperez le choléra. Le choléra se transmet par l’eau et la nourriture contaminée. Le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) prépare les messages de prévention pour le carnaval. Mais ce n’est pas parce qu’il y a beaucoup de personnes ensemble qu’on répand le choléra. Ce n’est pas de personne à personne. C’est par l’eau et les aliments contaminés »

S’il est vrai que la contamination de ne fait pas de personne a personne [directement] il est regrettable que la représentante de l’OMS n’est pas rappelé que la première cause de contamination du choléra (la maladie des mains sales) est le non respect de règles d’hygiènes de base.

Comment peut-on croire que les centaines de milliers de carnavaliers auront à leur disposition des installations leur permettant de se laver les mains et qu’ils respecteront ces règles d’hygiènes ? Comment peut-on oublier que ces carnavaliers, pendant 3 jours, vont boire et manger, des boissons et de la nourriture dont l’origine ne sera soumis à aucun contrôle sanitaire ? Ces 2 éléments à eux seuls, laissent craindre un risque accrue de propagation de la maladie et les propos de Nyka Alexander sont loin d'être rassurant...

Dernier Bilan : depuis le début de l’épidémie de choléra en Haïti (19 octobre 2010), 231,070 personnes ont été infectées et traitées, 124,482 personnes ont dû être hospitalisées et 4,549 personnes sont décédées. Selon le dernier bilan [sous évalué d’après les experts de l’ONU] du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), daté du 9 février 2011.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2285-haiti-jacmel-carnaval-facteur-de-propagation-du-cholera.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


love-haiti
Posté le 03/03/2011 10:30:19
Je me pose une simple question : pourquoi les fonds qui vont être débloqués pour la préparation du carnaval dans la capitale d'Haïti ne participe pas a la plantation d'autre activité éducatives, récréatives et même sociales pour les sans abris? Parce qu'au lieu d'investir tout cet argent, ils pourraient au moins investir dans des programmes peu coûteux mais rentable pour le bien de la communauté haïtienne, le bon sens participerait pour une fois dans les décisions que nos dirigeants. Que Dieu sauve Haïti.
jen
Posté le 19/02/2011 11:53:58
Pourquoi la population haitienne ne peut se passer du carnaval cette année? Vous avez tout a fait raison dans cet article et c'est ça que je pense aussi, un grand bal populaire d'un jour pourra remplacer le carnaval cette année. Les médecin ont fait beaucoup d'efforts pour ralentir le choléra, avec ce carnaval, la maladie reviendra en force.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n