iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Carnaval 2011 : L’OMS parle maintenant de risque élevé de choléra
22/02/2011 14:06:11

Haïti - Carnaval 2011 : L’OMS parle maintenant de risque élevé de choléra
Jeudi dernier Nyka Alexander, Officier de la Communication, du Bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS/OPS) en Haïti, qui avait déclaré lors du point de presse hebdomadaire de la Minsutah « je vous dis que vous pouvez chanter, danser, vous amuser, ce n’est pas comme cela que vous attraperez le choléra. Le choléra se transmet par l’eau et la nourriture contaminée. Mais ce n’est pas parce qu’il y a beaucoup de personnes ensemble qu’on répand le choléra. » Sans mettre d’emphase sur les risques d’augmentation de propagation de la maladie.

Lundi, Fadella Chaib, porte-parole de l'OMS à Genève, a reconnu que les Haïtiens couraient un risque accru de transmission du choléra au cours de la saison carnavalesque, à moins que des mesures d'hygiène strictes soient mises en place. Ce que nous avions souligné dans notre article précédent. « Il y a une saison de carnaval très bientôt en Haïti et l'OMS travaille avec les autorités de santé à distribuer des tracts et des messages de santé. Non pas parce qu'il y a un risque de contamination de l'homme à l'homme, mais l'ingestion d'aliments et d’eau contaminés peut conduire à davantage de cas de le choléra »

L'OMS affirme maintenant que l'accès à des installations sanitaires et d'eau potable seront essentielles au cours de la période du carnaval pour minimiser les risques de transmission du choléra...

Dernier Bilan : depuis le début de l’épidémie de choléra en Haïti (19 octobre 2010), 231,070 personnes ont été infectées et traitées, 124,482 personnes ont dû être hospitalisées et 4,533 personnes sont décédées. Selon le dernier bilan [sous évalué d’après les experts de l’ONU] du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), daté du 14 février 2011.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2374-haiti-carnaval-2011-carnaval-cholera-l-oms-tente-de-rassurer.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Tidé
Posté le 06/03/2011 21:41:20
Le carnaval nous laisse avec une grande satisfaction, d'enlever un peut de stress chez nous, après le seisme du 12 janvier 2010. Votre réaction nous permet de dire vraiment ce n'est pas à cause les gens ont ensemble pour qu'ils puissent attraper cette maladie. Il faut faire la transmission bucale pout en contaminer. Il faut y avoir une prise de concience de son côté de chacun pour l'empécher. Parce que nous sommes vraiment imprudent d'en rendre compte de certaines maladies chez nous. Donc, le ministère de la santé doit rester en suppléent, il doit être très vigilant au moment qu il apercçois un cas, et les gens doivent être aussi solidaire envers leurs confrères.
Leonidas
Posté le 22/02/2011 15:33:05
Un minimum de decence aurait entraine le sursis du carnaval pour une autre saison.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n