iciHaïti - Jérémie : Réouvertures des écoles

iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)

iciHaïti - Décès : Démenti de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Sport : Le boxeur américano-haïtien Patrick Day dans le coma

Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan


+ de nouvelles



Haïti - Social : Plusieurs centaines d’Haïtiens arrêtés à Santo-Domingo
25/02/2011 07:52:54

Haïti - Social : Plusieurs centaines d’Haïtiens arrêtés à Santo-Domingo
Autobus, camions et fourgonnettes, les militaires accompagnés d’agents de l'immigration ont arrêté cette semaine, plusieurs centaines d’haïtiens en situations irrégulières dans les rues et avenues principales de la capitale Santo-Domingo, pour être reconduit à la frontière.

Ces opérations massives visent à rapatrier les « étrangers » vivant illégalement en territoire dominicain. Selon les responsables de l'immigration il y aurait ainsi plus d’un millions de nos compatriotes qui travaillent et vivent en République Dominicain illégalement « Dans les rues de Santo Domingo, Santiago, ainsi que dans les villes touristiques telles que La Romana, Puerto Plata et de Higuey, on peut les voir marcher [les haïtiens] tôt le matin, ils utilisent également des bicyclettes et d’autres moyens de transport pour aller à leur travail » rapporte une source militaire.

Les ventes de fruits, l'industrie de la construction, le tourisme et les services domestiques, sont souvent les seules possibilités de revenus pour nos compatriotes vivant en République dominicaine.

Malgré les efforts des autorités, les haïtiens rapatriés en Haïti, sont nombreux à repasser rapidement la frontière et à être de retour peu de temps après... Néanmoins, les autorités ont déclaré leur intention de poursuivre les rapatriements d’haïtiens sans titre de séjour, malgré les critiques et les dénonciations des organisations de défense des droits de l’homme.

La République Dominicaine, sait très bien que ces retours coûtent beaucoup d’argent à nos compatriotes [payer les passeurs ou les complicités aux frontières] et qu’inévitablement un jour, ils ne pourront plus revenir.

L'ordre des jésuites s’est élevé contre ces méthodes de rapatriement massif, estimant que cela ne résoudra en rien le grave problème migratoire en République Dominicaine qui oblige ce pays, à supporter des coûts d’éducation et de santé croissant d’immigrants illégaux.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2335-haiti-social-5-480-haitiens-rapatries-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n