Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - AVIS : Cours de «Photographie critique» en ligne, inscriptions ouvertes

iciHaïti - FLASH : Premier Salon de la transparence et de l’intégrité

iciHaïti - Sécurité : 2 passeurs de drogue (mules) arrêtés à l’Aéroport International

iciHaïti - GARR : 819 femmes dont 169 enceintes et 117 fillettes rapatriées de RD en novembre

iciHaïti - Hebdo-Route : 33 accidents et au moins 85 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #628

Haïti - Agriculture : Lancement du projet pour la Résilience et l’Avancement du Secteur Agricole d’Haïti

Haïti - Justice : Assassinat du Président, Message de Martine Moïse (Vidéo)

Haïti - FLASH : Les prix des carburants vont exploser à la pompe (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : l’UEH prête à alléger les sanctions sous conditions...
25/02/2011 13:20:07

Haïti - Éducation : l’UEH prête à alléger les sanctions sous conditions...
Dans une note publiée jeudi, le Conseil exécutif de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) compte alléger les sanctions à l’égard des étudiants concernés par la crise, si les protestataires suspendent immédiatement leur grève de la faim.

Le Conseil pose également comme conditions que les étudiants doivent reconnaitre qu’ils ne peuvent exprimer leurs revendications en recourant à des écarts de langage et des agressions physiques, et s’engager en même temps à ne plus récidiver. « les agressions physiques ou verbales sont inacceptables, intolérables et condamnables au sein de l’institution universitaire » indiquent les responsables de l’UEH.

Par ailleurs, le Conseil annonce qu’une commission ad hoc sera constituée afin d’étudier le cas de certaines entités de l’UEH notamment la Faculté d’Ethnologie, « dont la situation institutionnelle mérite des redressements urgents ». La Faculté d’Ethnologie subit une grave crise interne depuis juillet 2010 après une brutale altercation entre le vice-doyen Jean Yves Blot, et l’un de ses étudiants. Le vice-doyen affirme avoir été agressé physiquement, une version que conteste certains étudiants.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2403-haiti-education-8eme-jour-de-greve-de-la-faim.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n