iciHaïti - Politique : L’État entend accompagner la relance du tourisme

iciHaïti - Politique : Démenti du Centre Ambulancier National

iciHaïti - Politique : La France défend le droits des enfants haïtiens

iciHaïti - AVIS : Appel à soumission «Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation de la Culture»

iciHaïti - Québec : Bourses d’excellence destinées à des haïtianos-canadiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Message d’Odette Fombrun (102 ans), aux fossoyeurs de la Patrie

Haïti - Diaspora : L’haitiano-canadienne Fabienne Colas nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada

Haïti - Politique : Le Gouvernement dénonce les actes ide vandalisme contre des écoles, des églises

Haïti - FLASH : Les États Unis soutiennent Moïse, l’opposition reste sur ses positions


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le nouveau Secrétaire Général du RDNP victime d’un attentat
02/10/2018 06:33:49

Haïti - FLASH : Le nouveau Secrétaire Général du RDNP victime d’un attentat
Lundi matin dans la zone de Carrefour-Feuilles plus précisément sur l’avenue Magloire Ambroise, près du Sanatorium (zone de Carrefour-Feuilles), l’homme d’affaires (secteurs du jeu et de l’immobilier) Eric Jean Baptiste et nouveau Secrétaire Général du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) https://www.icihaiti.com/article-25269-icihaiti-politique-eric-jean-baptiste-prend-la-tete-du-rdnp.html a été victime d’une agression armée lorsque plusieurs individus non identifié ont ouvert le feu sur la voiture où il se trouvait avec 2 gardes de sécurité et ses 3 enfants qu’il conduisait à l’école.

Par miracle, à la vue des nombreux impacts de balles constatés sur le véhicule, il semble n’avoir été blessé qu’au bras et tous les passagers son sain et sauf, selon les informations disponibles. Baptiste été conduit dans un hôpital de la région métropolitaine et sa vie n’est pas en danger.

Le Bureau du Secrétaire d'État à la Sécurité publique a condamné énergiquement cette attaque et a annoncé « une enquête est déjà en cours et tout l'appareil étatique est mobilisé afin d’identifier et d’arrêter ces malfrats qui seront punis conformément à la loi. »

Une tentative d’assassinat qui a provoqué de nombreuses réactions, notamment dans les plus hautes sphères de l’État

Président Jovenel Moïse :
« J’ai appris avec émoi l’attaque armée subie ce matin par le Secrétaire général du RDNP, M. Éric Jean-Baptiste à qui je souhaite un prompt rétablissement. Des instructions ont été déjà passées pour qu’une enquête soit menée avec célérité afin de faire la lumière sur cette agression. »

Premier Ministre Jean-Henry Céant :
« Je condamne fermement l'attaque armée perpétrée contre Eric Jean Baptiste, Secrétaire général du RDNP. Pendant que je lui transmets toutes mes sympathies, je réitère l'engagement de mon Gouvernement à combattre l'insécurité, fut-elle ordinaire ou généralisée. »

DG de la Loterie de l’État Haïtien, Marie Margareth Fortuné :
« La LEH condamne avec la plus grande rigueur l’attaque perpétrée sur le PDG de Père Éternel Loto et Secrétaire général du RDNP, Eric Jean-Baptiste [...] et souhaite vivement qu’une enquête soit menée afin d’identifier les auteurs de cet acte barbare pour qu’ils puissent répondre de leur forfait par-devant la justice. La Direction générale souhaite à Monsieur Eric Jean-Baptiste un prompt rétablissement [...] »

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


PieRre
Posté le 02/10/2018 09:52:15
Pour chaque crime commis en Haïti on entend les mêmes refrains, l'enquête se poursuit, mais l'enquête finit toujours sans suite, le dossier meurt de sa belle mort. On continue à pleurer les morts, à condamner avec émoi l'acte de banditisme. Mais c'est tout ce que l'on sait faire. On est irresponsable et on est incapable de s'auto-réguler. Les lois existent mais elles ne sont pas appliquées. Aussi longtemps que la peine léthale ne soit pas exécutée sur les criminels récidivistes, terreau fécond à la reproduction de nouveaux criminels, Eh bien, on continuera à pleurer les morts et vivre comme des enfants irresponsables. On pleurs toujours la mort du journaliste Legagneur, de Jean Dominique.. etc..etc..etc. Quel genre de pays est-on?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n