Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Petit-Goâve : Le Commissaire du Gouvernement au secours des détenus

iciHaïti - Crise : Deux Hôpitaux et un Centre de Physiothérapie menacés de fermeture faute de carburant

iciHaïti - PNH : Deux kidnappeurs blessés mortellement, une arrestation

iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #919

Haïti - Économie : L’Association des Professionnels du Pétrole demande le déblocage du Terminal de Varreux

Haïti - Social : Plus de 400 migrants bloqués à la frontière guatémaltèques

Haïti - FLASH : Le Parc Industriel de Caracol à l’arrêt faute de carburant


+ de nouvelles



Haïti - PetroCaribe : Laurent Lamothe ne s’est pas présenté au Parquet
24/10/2018 09:05:56

Haïti - PetroCaribe : Laurent Lamothe ne s’est pas présenté au Parquet
Dans le cadre du dossier PetroCaribe, suite à l’invitation Me Clamé Ocnam Daméus, le Commissaire du Gouvernement près du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince https://www.haitilibre.com/article-25884-haiti-actualite-zapping.html l’ancien Premier Ministre Laurent Lamothe ne s’est pas présenté mardi 23 octobre 2018 au Parquet de Port-au-Prince. Ses avocats dans une correspondance datée du 23 octobre adressée au Commissaire Daméus expliquent :

« [...]
Monsieur le Commissaire du Gouvernement

Le Citoyen Laurent Salvador Lamothe et ses avocats soussignés, Mes Mario Delcy, Edwin F. Coq et Staley Gaston, ont accusé réception le 22 octobre 2018 à 4h25 p.m. de votre invitation datée du 19 octobre par laquelle vous lui demandez de se présenter au Parquet de ce ressort le mardi 23 octobre 2018 à 11h00 heures du matin dans le cadre "d'une enquête ouverte et suivie au niveau du Parquet de Port-au-Prince."

Nous somme surpris par l'absence totale de délai de préavis entre la date de la convocation et celle de l'audience sollicitée.

Nous sommes d'autant plus étonnés d'une telle mesure du Parquet de Port-au-Prince, du fait que le Barreau de Port-au-Prince observe depuis le 11 octobre 2018 un arrêt de travail interdisant formellement aux avocats de ce Barreau la fourniture de toutes prestations judiciaires.

Fort de ce qui précède il est impossible à Monsieur Lamothe de déférer à votre invitation sans l'assistance de ses avocats.

[...] »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-25884-haiti-actualite-zapping.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


PieRre
Posté le 24/10/2018 10:13:19
Quel désordre!. Un citoyen est convoqué par devant le Commissaire du Gouvernement dans une affaire aussi importante, le citoyen invoque les raisons de délai insuffisants à se présenter. Le délai invoqué ici n'a pas de de bien-fondé parce que le Commissaire pourrait convoquer le citoyen immédiatement ou dans un délai de 48 heures; Quant à la grève, peut -on rappeler aux avocats du citoyen que la justice ne prend pas de décision sur la base syndicale. Ce sont des subterfuges utilisés pour ne pas se présenter, une façon en quelque sorte de tuer le temps, ainsi, passer en dérision le représentant de la justice. Les chefs en Haïti se prennent pour des chefs et donnent l'impression qu'ils sont au-dessus des lois.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n