iciHaïti - Santé : 60 infirmières formées en urgences obstétricales

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre Vincent demande d’utiliser la force et des méthodes musclées

iciHaïti - PNH : Arrestation d’un violeur d’une fillette de 11 ans

iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 24 octobre 2020

Haïti - FLASH : Jovenel Moïse veut une nouvelle Constitution avant les élections

Haïti - Politique : Le MHAVE cherche une solution pour les haïtiens vivant au Chili

Haïti - FLASH : Les Prix des carburants revus à la baisse (OFFICIEL)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Près de 50 organisations politiques et civiles réclament le départ du Chef de l’État
17/11/2018 07:42:11

Haïti - Politique : Près de 50 organisations politiques et civiles réclament le départ du Chef de l’État
Après plusieurs jours de réflexions et de réunions autour de la situation socio-économique déplorable du pays, près d’une cinquantaine de partis politiques et d’organisations de la Société Civile dont entre autres : l'Organisation du peuple en lutte (OPL), le Parti Fusion des Socio-démocrates (FUSION), le Mouvement chrétien pour une nouvelle Haïti (MOCHRENA) le Collectif 4 décembre et le Mouvement démocratique et populaire, qui regroupe une vingtaine de partis politiques de l'opposition radicale, dans une déclaration conjointe ont conclu que le problème d’Haïti était le système de gouvernance et réclamé la démission du Chef de l’État.

D’autres part jeudi en conférence de presse, plusieurs organisations politiques, syndicales et populaires ont appelé les citoyennes et citoyens à manifester en masse dimanche 18 novembre en vue d’exiger toute la lumière sur l’utilisation des fonds PetroCaribe https://www.haitilibre.com/article-26121-haiti-flash-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-utilisation-du-fonds-petrocaribe.html , le départ du Président Jovenel Moïse et dénoncer les mauvaises conditions de vie de la population.

Par ailleurs, Jean-Charles Moïse le leader du parti de l’opposition radicale « Pitit Desalin » a annoncé qu’il allait faire flotter de nouveau le drapeau noir et rouge à travers le pays, à la place du bicolore national bleu et rouge.

Lire aussi:
https://www.haitilibre.com/article-26121-haiti-flash-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-utilisation-du-fonds-petrocaribe.html
https://www.haitilibre.com/article-26115-haiti-politique-drapeau-noir-et-rouge-l-opc-indigne-de-l-affront-subi-par-le-peuple-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-26107-haiti-politiquepitit-dessalin-fait-un-affront-au-drapeau-haitien.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


vilmer
Posté le 18/11/2018 06:29:35
Le peuple haitien ne veut plus de « Coup de force », le Président doit achever son mandat. Le Parti de l'opposition Famni Lavavas contrôle plus de 1,000 pseudo organisations, rien d'étonnant .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n