iciHaïti - Social : La nouvelle CIN peut enfin être utilisée dans les banques

iciHaïti - Sécurité : 25 accidents, 58 victimes de la route

iciHaïti - Jacmel : Un journaliste poignardé

iciHaïti - Social : Début des mobilisations contre une probable hausse des carburants

iciHaïti - Carburant : La tension monte à Pétion-ville


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Un Sénateur propose à l‘Exécutif d’installer le Gouvernement sans le Sénat en cas de...

Haïti - Technologie : Le Port International du Cap Haïtien a rejoint le système Octopi TOS

Haïti - Politique : La Sénatrice Étienne entend poursuivre en justice le Sénateur Jacinthe

Haïti - Manifestations : La pays paralysé, plusieurs victimes et nombreux dégâts...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le PM promet 50,000 emplois temporaires d’ici la fin de l’année
27/11/2018 08:54:57

Haïti - Politique : Le PM promet 50,000 emplois temporaires d’ici la fin de l’année
Lundi au Champ-de-mars, comme annoncé la veille https://www.haitilibre.com/article-26220-haiti-message-le-pm-appelle-a-l-union-et-promet-des-emplois.html le Premier Ministre, Jean-Henry Céant, à la recherche d’un apaisement social, a lancé un programme d'assainissement de la zone métropolitaine et du pays. Il a promis devant quelques centaines de jeunes et adultes venus de toute la zone métropolitaine, participer à l’évènement et transportés pour la circonstance, que malgré les faibles ressources de l’État, ce programme allait créer près de 50,000 emplois temporaires d’ici la fin de l’année.

« Nous avons décidé d’offrir au peuple une alternative [...] nous sommes déterminés à retirer le peuple d'où il se trouve, l’objectif est de mettre 50.000 personnes au travail avant la fin de l’année dans le but de nettoyer le pays et de permettre à tous de manger [...] », indiquant qu’il ne s’agissait que d’un début, affirmant « le meilleur est à venir » sans préciser ce qui était prévu par la suite...

Des pelles et des balais ont été distribués aux responsables de chaque quartier afin de mettre en branle cette vaste campagne d’assainissement qui s’étendra sur deux semaines. Une flotte d’équipements, est mobilisée pour ce programme qui selon le Cabinet du Premier Ministre sera mis en application également dans 113 bidonvilles du pays.

Une annonce bien accueillit par la plupart, qui sans un sou en poche voient dans ce programme une opportunité de nourrir leur famille durant le temps des fêtes, toutefois, d’autres voient dans cette annonce un geste politique symbolique pour montrer que le Gouvernement fait quelque chose, réclamant un travail permanent « Balayer la rue n’est pas suffisant, nous avons besoin de continuité [...] ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-26220-haiti-message-le-pm-appelle-a-l-union-et-promet-des-emplois.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Fanfan
Posté le 27/11/2018 15:28:45
Je me sens indigner et même révolter.Je voudrais demander au PM Céant quel est le rôle de la mairie? Quel est le rôle du SMCRS ? Le nettoyage d'une ville relève de la mairie pas à un PM. Haïti a besoin stabilité politique et financière, infrastructure (routes, électricité), sécurité, bonne politique fiscale qui permetteront aux investisseurs locaux et internationaux de créer des emplois. Même dans les pays développés l'État n'a pas les moyens suffisant pour donner du travail mais crée un environnement propice permettant au secteur privé d'investir. PM Céant je vous invite à vous ressaisir car le crayon de l'histoire n'a pas de gomme. Regarde le pays voisin. Messieurs aimons notre patrie chérie Haiti et travaillons à sa grandeur.
PieRre
Posté le 27/11/2018 10:16:26
Les jeunes adultes laissent le pays pour aller couper la canne, ramasser des pommes, travailler comme jardinier dans d'autres pays. Pourquoi ne pas investir le courage des jeunes dans l'agriculture. Pourquoi ne pas les payer pour travailler la terre et récolter les denrées. Cette politique permettra de relever le niveau du PIB du pays. Les jeunes aussi peuvent participer à la construction des routes rurales sous la supervision de techniciens qualifiés, comme ça les jeunes acquéront de l'expérience. Avec l'argent de Petro -Caribe, on aurait pu faire un joint venture avec un fabricant d'automobiles qui auraient fabriqué des véhicules made in Haïti plutôt que d'exporter nos dollars dans l'achat de véhicules au pays de ces fabricants qui sont déjà trop riches . Quel gâchis, quel manque de vision. Si les dirigeants gèrent correctement le pays, le PIB du pays atteindra dans cinq ans 15 milliards de dollars incluant les 2,5 milliards de la diaspora.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n