iciHaïti - Politique : Les Bahamas suspendent temporairement les déportations d’haïtiens

iciHaïti - Crise : Le Gouvernement vole au secours des personnes handicapées

iciHaïti - Politique : Le Gouvernement invite la population à reprendre ses activités régulière

iciHaïti - AVIS : Air Canada annonce l’annulation de plusieurs vols pour Haïti

iciHaïti - Canada : Retour à la maison des 133 touristes, otages de la crise en Haïti !


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Économie : La République Dominicaine militarise ses stations-service à la frontière

Haïti - Sécurité : Taïwan émet un 2e avertissement de voyage «Orange» pour Haïti

Haïti - Politique : Le Ministère de l'Éducation Nationale lance un cri d’alarme

Haïti - Diplomatie : Déclaration des États-Unis sur la crise au pays


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Près d’une haïtienne sur 3 a déjà subi des violences physiques
28/11/2018 08:08:22

Haïti - Sécurité : Près d’une haïtienne sur 3 a déjà subi des violences physiques
Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard de genre, les branches haïtienne du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), ONU Femmes, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont réitéré leur détermination à œuvrer en Haïti, aux côtés des haïtiennes et haïtiens pour mettre fin aux abus dont sont victimes les femmes et filles du pays.

En Haïti, les récentes données de l'Enquête Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services (EMMUS-VI 2016-2017) révèlent que 29 % des femmes âgées de 15-49 ans ont subi des actes de violence physique depuis l'âge de 15 ans.

Une femme sur 8 (12 %) a déclaré avoir subi des violences sexuelles à un moment quelconque de sa vie, les partenaires intimes étant les auteurs les plus courants.

Parmi les femmes non célibataires, 34 % ont déclaré avoir subi, à un moment donné, diverses formes de violence, soit physique, soit émotionnelle ou sexuelle. Parmi ce groupe, la violence a été perpétrée dans 45 % des cas par le mari ou leur partenaire actuel.

Les études ont clairement établi que la violence à l'égard des femmes affecte tous les aspects de la vie des femmes, mais aussi le bien-être de leurs familles et de la société plus globalement. Ces organisations internationales rappellent qu’en travaillant à la réduction de la violence en Haïti, elles œuvrent pour que les femmes jouissent de leurs droits humains.

Lire aussi
https://www.haitilibre.com/article-25374-haiti-flash-17-des-femmes-haitiennes-acceptent-d-etre-battues-par-leur-mari.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n