iciHaïti - Social : Décès du doyen d’âge de la Corporation des Agronomes

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : La Mairie Fête dignement ses employées mères

iciHaïti - ENARTS : Reprise des cours après deux ans de dysfonctionnement

iciHaïti - Londres : Laurent Lamothe intronisé au Panthéon de la renommée 2019

iciHaïti - Insécurité : Un employé de la voirie assassiné à Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Sports : Un nouveau pas dans la lutte contre le dopage au pays

Haïti - Environnement : Création d’un Fonds haïtien pour la Biodiversité

Haïti - FLASH : Un autre inspecteur de police criblé de balles

Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : 50 Boat-people haïtiens interceptés au Nord de Cap-Haïtien


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : 300,000 plantules pour protéger le bassin versant de l’étang La Chaux
13/02/2019 09:44:40

Haïti - Environnement : 300,000 plantules pour protéger le bassin versant de l’étang La Chaux
Dans le cadre de la campagne de reboisement dans la commune de Camp-Perrin (Sud), notamment pour protéger le bassin versant de « l’étang La chaux », l’unique étang de la commune, le Ministère de l’Environnement entend mettre en terre plus de 300,000 plantules forestières et fruitières et créer plus de 200 emplois « verts » dans la zone. C’est dans cette perspective lancée en janvier dernier que ce travail se poursuit, contribuant à la lutte contre la pauvreté et au renforcement de la sécurité alimentaire des famille de ces travailleurs.

Cette initiative pilote de développement de forêts communales, arrive dans un contexte où Joseph Jouthe, le Ministre de l’Environnement s'engage à mobiliser toutes les entités du Ministère et des groupes organisés en vue de lutter contre la dilapidation systématique des ressources ligneuses, qui réduit le couvert forestier national à sa plus simple expression « Il est nécessaire de développer chez chaque citoyen, des sentiments d’amour, de respect et d’engagement envers le patrimoine écologique du pays » a déclaré le Ministre, ajoutant « C’est pourquoi nous développons au niveau du Ministère, une approche inclusive et de proximité qui met le citoyen au centre du processus de restauration et gestion des ressources ligneuses du pays, en développant de mini forêts communales ».

Jean Marc Cherisier, le Directeur Départemental du Sud de l’Environnement a rappelé que toutes les plantules qui sont utilisées dans le cadre de cette campagne proviennent directement du centre de Germoplasme forestier et fruitier du Sud https://www.icihaiti.com/article-22875-icihaiti-environnement-inauguration-du-centre-de-propagation-vegetale-sud.html , ajoutant que cette activité sur le long terme combattra l'érosion du sol, protégera l'étang la chaux contre l'envasement et contribuera à garantir l’équilibre écologique de cette richesse naturelle.

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-22875-icihaiti-environnement-inauguration-du-centre-de-propagation-vegetale-sud.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


clavreul
Posté le 14/02/2019 04:42:52
c'est une belle initiative qui va permettre de lutter contre l'érosion mais aussi de produire du bois et même du charbon. Dans ce cadre il existe une technique de gestion durable des essences à croissance rapide comme de le leucaena et acacia auriculiformis " taille en têtard au bout de trois ans la tête de l'arbre est coupée à 3 m " l'arbre ensuite rejette et ce sont les branches qui sont régulièrement utilisées comme combustible ou pour produire du charbon. En Haïti, de nombreuses essences ont se pouvoir de repousser quant elles sont taillées en têtard : la Cassia siaméa, le délin, le neem, acacia auriculiformis, le bayahonde, le teck, le manguier,albizi... Certains arbres peuvent aussi être semés directement comme l'acajou, l'acacia auriculiformis,. Ce dernier à l'avantage de pousser sur des sols dégradés et le restaurer car c'est une légumineuse. Par ailleurs , il n'est pas brouté par les animaux et l'orsqu'il est en place il colonise de vastes espaces sans intervention de l'homme et ses fleurs sont mellifères.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n