Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Mirlande Manigat ne conteste pas, elle proteste !
08/04/2011 09:08:10

Haïti - Élections : Mirlande Manigat ne conteste pas, elle proteste !
La candidate Mirlande Manigat défaite au second tour (31,74%), a déclaré hier, dans un document publié quelques heures avant la fermeture du bureau du contentieux électoral, qu’elle ne contestera pas la victoire de son adversaire Michel Martelly, qui a remporté le second tour des présidentielles en recueillant 67,57% des suffrages « Non, je ne conteste pas l'élection, mais on proteste ».

Un responsable du Conseil Électoral Provisoire (CEP) a confirmé qu’aucune contestation [candidats à la présidence] n’avait été déposée dans le délai légal prévu dans la loi électorale (72 heures après la publication des résultats).

Dans un document présenté par les avocats de la candidate, il est précisé que « Mirlande Manigat ne se présentera pas devant le Bureau du contentieux électoral; elle choisit plutôt de dénoncer à la Nation les turpitudes et les vilénies des conseillers électoraux [...] » De plus, la candidate dénonce « l'intoxication d'une certaine communauté nationale et internationale prédisant un éventuel bain de sang selon les résultats [...] une prime à la violence, monnaie d'échange dont on veut faire une constante dans la politique haïtienne [...] Elle espère, mais sans trop d’illusion, que chacun assumera ses responsabilités devant l’Histoire, tout en souhaitant le meilleur pour Haïti » lit-on encore dans le document, où la candidate, présente, d'après elle, un certain nombre de violations de la loi électorale et expose ses critiques sur la mission de l'OEA « qui n'a pas fait respecté les règles qu'elle avait établies et fait appliquer au premier tour des élections » [?]

A l’évidence, la candidate ne dispose pas de preuves pour soutenir ses allégations de fraudes contre le CEP, allégations dont elle avait largement fait état dans sa déclaration de mardi dernier https://www.haitilibre.com/article-2684-haiti-elections-mirlande-manigat-crie-a-la-magouille.html

Malgré ce manque de preuve, la candidate qui a choisie de s’afficher comme une « victime », continue d’affirmer que la présence du CEP, dimanche dernier, au Centre de Tabulation des Votes (CTV) était illégale. Une autre affirmation démentie au point de presse de la Minustah hier jeudi, par l’expert électoral Bouah Mathieu Bile qui a fait savoir « que le CTV est une structure qui, aux termes de l’Article 174 de la Loi électorale, est placée sous la responsabilité du CEP, c‘est donc à eux d’apprécier le bien fondé ou non d’un déplacement là-bas ».

Concernant les allégations de manipulation des votes par le CEP au CTV, l’expert a rappelé qu’au CTV, se trouvaient en permanence les représentants des deux candidats, les observateurs nationaux et les observateurs internationaux y compris la Minustah et a certifié que pendant leur passage au CTV, les conseillers [du CEP] n’ont pas eu accès à la tabulation et n’ont rien pu manipuler » comme tente de le faire croire la candidate Manigat.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2686-haiti-elections-la-moec-dement-les-allegations-de-fraude-du-rdnp.html

HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kool Groove
Posté le 08/04/2011 15:11:16
@magouille11 a dit « Du courage madame, je vous aime, continuez à aimer ce pays et de travailler avec les jeunes intellectuels qui seront responsables de demain » A vous lire, on a l'impression qu'il n'y a que les intellectuels à pouvoir être responsables du pays. Pourtant, si ces intellectuels avaient fait leur boulot comme ça doit, cet espace créé et qui a accouché des fous et des ratés de tout poil n'aurait pas existé. Le vrai role de l'intellectuel est de penser, de traiter les grands sujets universels et surtout d'encadrer les plus petits, les sans-voix.... You are welcome.
Voyant
Posté le 08/04/2011 12:43:55
Je veux dire a madame que ce président est élu pour 5 ans. Elle n'a qu'à compter 5 hivers, et, elle peut se présenter à nouveau à la course électorale, mais pas avec ces mêmes discours dérangeants et ces allies qui n'inspirent pas la confiance au peuple. Elle doit restructurer son parti politique pour gagner du terrain et elle accédera gentiment au fauteuil présidentiel, comme elle l'a vu dans ses rêves. La fanfare du palais national est apolitique, un jour ce sera son tour de se trouver en Ex Catedra, bien qu'elle ira vers les 80, elle auditionnera la douce mélodie de notre sublime hymne présidentiel. Elle peut conserver dans une banque son discours, car 5 ans plus tard, il ne fait pas de doute on aura toujours le même Haiti, rien a modifier, seulement la date. Ce jour la je serai fier de crier a haute et intelligible voix pour de bon, BANM MANMANM !
leley
Posté le 08/04/2011 12:27:47
Madame, j'ai sincèrement souhaité vous voir passer mais je n'oublie pas aussi que vous êtes responsable à 50% que Sweet Micky est président d'Haïti aujourd'hui et ceci pour 2 raisons principales: 1- si madame ne s’était pas inscrite les élections n'auraient pas eu lieu, 2- si après les contestations du 7 Décembre madame avait dénoncé le CEP et retiré sa candidature, les élections auraient été éliminées systématiquement donc madame arrêtez un peu de vous plaindre reconnaissez plutôt que vous avez grandement participé a nous engouffrer dans cet abîme. Puis, Préval et la classe politique sont responsables pour 40% et le reste du peuple en est pour 10%.
magouille11
Posté le 08/04/2011 11:10:21
L'histoire dira le reste chere madame, un peuple analphabète ,qui ne sait pas choisir sa vraie représentante. C'est une honte pour le pays, une honte pour la Nation. Les haitiens continueront toujours à prendre la mer pour aller chercher de la vie dans les pays étrangers. Quel fiasco! quel avenir pour la jeunesse de ce pays prit dans les filets des individus mal intentionnés qui veulent se faire passer comme observateurs. Du courage madame, je vous aime, continuez à aimer ce pays et de travailler avec les jeunes intellectuels qui seront responsables de demain.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n