Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d’Edner Désir pour faux kidnapping

iciHaïti - Japon : Aide post-séisme de 1,41 million de dollars

iciHaïti - PNH : 2 braqueurs assassins tués

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de la Culture condamne les actes de terreur au Village de Noailles

iciHaïti - Île-à-Vache : 2 Jamaïcains arrêtés pour trafic de stupéfiants


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #575

Haïti - ONU : Le mandat du BINUH renouvelé mais réduit par la Chine

Haïti - FLASH : Le secteur du transport en commun annonce un arrêt de travail illimité

Haïti - Politique : Intervention du Premier Ministre Henry à l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Mulet parle de légitimité, du départ de la Minustah...
09/04/2011 08:20:12

Haïti - Politique : Mulet parle de légitimité, du départ de la Minustah...
Hier lors d'une interview à New-York, Edmond Mulet, Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti a salué le comportement exemplaire de la populations, lors du second tour de la présidentielle « Je suis toujours en admiration du peuple haïtien, des citoyens haïtiens, des électeurs et des électrices haïtiens qui ont fait un choix, il est vrai que lors du premier tour le 28 novembre il y a eu beaucoup de problèmes, d'accusations de fraudes, de manipulations etc... La mission d'observation électorale et la mission technique de l'Organisation des États Américains (OEA) a fait des recommandations très précises qui ont été reprise par le Conseil Électoral Provisoire (CEP) cela a amélioré beaucoup la façon dont s'est déroulé le deuxième tour le 20 mars dernier... »

Légitimité de Michel Martelly
M. Mulet signale également qu'il reste encore à faire avant les résultats finaux qui seront publiés le 18 avril « Voila il y a déjà un candidat élu pour la présidence, au niveau des législatives pour le sénat et la députation il y a encore des contestations, des appels à faire et ça sera seulement le 18 avril qu'on connaitra les résultats finaux officiels, mais au niveau de la présidence c'est déjà acquis un, c'est déjà fait » soulignant la légitimité de Michel Martelly « Un candidat qui a gagné avec presque 68% du vote populaire avec un mandat très très clair de la population ce qui lui donne la légitimité nécessaire pour représenter Haïti et les aspirations de cette nouvelle génération qui arrive au pouvoir ».

Départ de la Minustah
M. Mulet explique qu'avant le tremblement de terre il y avait la stabilité politique et qu'un possible départ de la Minustah est maintenant retardé de deux ou trois ans « juste avant le tremblement de terre la Minustah et le Conseil de Sécurité parlaient d'un départ éventuel de la mission, d'une réduction de notre présence en Haïti parce qu'il y avait la stabilité politique, le développement économique, il y avait une lueur d'espoir pour Haïti mais avec le tremblement de terre alors on a eu enfin cette situation qui va retarder je dirai de deux ou trois ans les plans originaux que nous avions pour le départ de la Minustah. »

Une question de développement
Pour le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU le départ de la Minustah est également une question de développement « Maintenant nous allons avec le nouveau gouvernement établir les contacts nécessaires et voir comment Haïti et les institutions haïtiennes peuvent assumer les responsabilités, les fonctions que nous avons en Haïti mais je répète aussi que c'est une question de développement, de créer les conditions pour qu'Haïti puisse attirer non-seulement les investissements national et international pour créer les emplois. Quand vous demander aux haïtiens qu'est ce qu'ils veulent, ils veulent un emploi, un travail, un job c'est ce qu'ils veulent et je crois que nous voulons tous terminer avec ce cycle d'assistancialisme et d'aide pour que le pays puisse être soutenable en soit même et je crois que l'objectif et là et le défi de la mission et de s'aligner, d'accompagner la vision du nouveau gouvernement. »

Un usage efficace des fonds
Concernant le plan de reconstruction d'Haïti, Edmond Mulet note les efforts de la communauté internationale pour matérialiser les promesses d'aide au pays « La communauté internationale s'est engagée depuis le 31 mars 2010, à la conférence des bailleurs de fonds aux Nations Unies, à New York. Beaucoup d'argent a déjà été déboursé et dépensé dans plusieurs domaines et projets » précisant que « c'est un programme qui devrait prendre à peu près 10 ans » et dit espéré que maintenant « les nouvelles autorités haïtiennes utilisent cet engagement international de façon efficace, l'engagement est là, l'intérêt de la communauté internationale est là et, nous avons vu il y a deux jours ici à New-York le Conseil de Sécurité a eu une séance ouverte présidé par le Président de la Colombie M. Santos, avec la présence de l'ancien Président Clinton avec beaucoup de personnes qui ont renouvelées l'engagement de la communauté internationale envers Haïti... »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


FL
Posté le 10/04/2011 16:56:19
Il remet cela après qu'on lui a cloué le bec il a pris un temps de silence voila qu'il fait des diagnostics et des pronostics à l'emporte pièce. Oui un jour viendra Jou Va Jou Vien Gren Diri pa Moustache. Vive Haïti Libre
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n