iciHaïti - Barrage Gold Cup 2021 : Les Grenadiers connaissent leur adversaire

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas reçoit le Prix littéraire Henri Deschamps 2019

iciHaïti - Social : Succès populaire des premières activités du Programme «Sport - Santé»

iciHaïti - Politique : le Chancelier Bocchit Edmond au Kenya

iciHaïti - Insécurité : La France très préoccupée par le nombre de décès par balles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Éducation : Présentation du profil de compétences des professionnels en sciences de la santé

Haïti - Justice : Lancement de la stratégie nationale contre l’impunité des crimes du passé

Haïti - FNE : Subvention de plus de 2 millions pour supporter l’éducation de jeunes handicapés

Haïti - PetroCaribe : Réponse du Chancelier Edmond au Congressiste Albio Sires


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Interpellation du Premier Ministre ce matin au Sénat
18/03/2019 05:10:14

Haïti - FLASH : Interpellation du Premier Ministre ce matin au Sénat
Le Premier Ministre Jean-Henry Céant qui se trouvait au Maroc où il participait à l’invitation du Roi Mohammed VI au Forum Crans Montana https://www.haitilibre.com/article-27200-haiti-flash-le-pm-et-son-gouvernement-interpelles-par-70-deputes.html et qui devrait être de retour au pays dans la soirée du mardi 19 mars, aurait écourté sa visite et devrait se rendre au Sénat de la République ce matin à 8h00 pour sa séance d'interpellation.

Rappelons que ce sont 9 sénateurs (Youri Latortue (AAA)
Jean-Marie Salomon Junior (OPL), Jacques Sauveur Jean (PHTK), Nènel Cassy (LAVALAS), Ricard Pierre (Pitit Dessalin), Antonio Cheramy (VERITE), Évalière Beauplan (PONT), Larêche Ronald (VERITE), Sénatus Jean Renel (Ligue Dessalinienne)) qui ont décidés d'interpeller le Premier ministre et deux de ses ministres : Jean Roudy Aly (Justice) et Jean Marie Reynaldo Brunet (Intérieur), le 20 septembre https://www.haitilibre.com/article-27168-haiti-flash-le-pm-et-deux-ministres-sous-le-coup-d-une-interpellation-du-senat.html

Le choix du Premier ministre de se présenter en premier au Sénat est stratégique vis-à-vis les probabilités d’un vote de non confiance dans chacune des deux Chambres du Parlement. Rappelons que si la Chambre haute accorde un vote de confiance à Céant, celui-ci ne pourra plus être interpellé avant 6 mois. Par contre, la probabilité d’un vote de non confiance à la Chambre basse est importante, puisque la demande d’interpellation https://www.haitilibre.com/article-27200-haiti-flash-le-pm-et-son-gouvernement-interpelles-par-70-deputes.html provient de 70 députés proches du Chef de l’État et un vote de non confiance provoquerait la chute du Premier Ministre et de son Gouvernement.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n